#BiyaSpeech: Paul Biya appelle les jeunes à une politique responsable

Le président de la République a salué la participation des jeunes à l’élection présidentielle 2018 et les exhorte à poursuivre dans la même voie.

Concernant la Présidentielle 2018, « Vous y avez participé avec enthousiasme. Soit comme électeurs, soit comme candidats, soit comme acteurs du processus électoral » se réjouit le chef de l’État à l’endroit des jeunes. Pour Paul Biya, « Cette participation est encourageante, car elle traduit votre intérêt certain pour les affaires de votre pays » se félicite-t-il.

Appel à plus d’engagements…

Au regard de l’intérêt des jeunes camerounais pour la politique, le président Paul Biya les invite à s’y intéresser davantage. D’après le chef de l’État, cet intérêt de « se démarquer d’une pratique devenue courante qui s’exprime à travers les réseaux sociaux et qui donne lieu à des dérives préoccupantes. » Car, on peut malheureusement constater qu’elle se traduit souvent par des prises de position outrageantes à l’égard des autorités, des acteurs politiques ou de simples citoyens » met-il en garde.

Une politique responsable

Celle-ci consiste pour le Président de la République en une participation régulière à un processus électoral. « En votant, en se présentant à une élection, en étant élu conseiller municipal ou  régional, député ou sénateur, on fait de la politique au sens noble du terme » résume-t-il. Puis, « Si vous en avez l’ambition, n’hésitez pas à vous engager dans cette voie pour le bien de votre pays », conseille-t-il tel un père à ses enfants.

En effet, cela participe de la construction d’une « société juste, démocratique et fraternelle fondée sur nos réalités socio-culturelles et notre héritage historique, société que notre peuple appelle de ses vœux. Vous contribuerez ainsi à la recherche des solutions aux difficultés que beaucoup de nos jeunes rencontrent pour trouver un emploi, fonder une famille. Se libérer des coutumes ancestrales dépassées et résister à la tentation de l’émigration clandestine qui fait beaucoup de victimes » conclut le chef de L’État.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.