Centenaire de l’OIT: les réalisations de l’organisation au Cameroun

Devenu membre en 1960, le Cameroun a déjà signé 50 conventions avec cette organisation dans le cadre du travail décent et de la justice sociale.

Depuis son adhésion à cette institution spécialisée des Nations-Unies, l’État du Cameroun a connu des progrès en matière du dialogue social et des conditions de vie des travailleurs. Le 16 novembre 2016, l’OIT a suscité l’organisation du dialogue national sur l’avenir du travail à Yaoundé. Ensuite, en novembre 2017, le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, a effectué une visite au Cameroun. En effet, il répondait  à une invitation du chef de l’État Paul Biya. Cerise sur le gâteau, cette visite a été marquée par le lancement du rapport mondial sur la protection sociale, édition 2017-2019 au Cameroun.

Réalisations au Cameroun

L’implémentation du travail décent est en cours. En rappel, l’État et l’OIT ont signé le 22 octobre 2014, un protocole d’Accord. Il porte sur la mise en œuvre du programme-pays pour la période 2014-2017. Aussi le projet s’étend-t-il jusqu’en 2019.
Sur la liste de nombreux projets initiés au Cameroun par l’OIT:
– Le projet de promotion du travail décent pour la réduction de la pauvreté dans les communautés vulnérables à la traite des enfants,
– Le projet de promotion de la politique de l’OIT auprès des peuples indigènes tribaux,
– La lutte contre la discrimination au travail,
– L’élaboration et l’application sur les lieux du travail, des programmes et politiques de prévention. Et, de lutte contre la stigmatisation et la discrimination pour un changement des comportements des travailleurs,
– L’intégration de la question de VIH/SIDA dans les activités traditionnelles des partenaires sociaux.
En particulier, l’OIT est impliquée dans la lutte contre le travail des enfants au Cameroun et l’amélioration des revenus des femmes.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.