Enseignement supérieur: l’État recrute 1000 enseignants en 2019

Ils font partie des 2000 enseignants annoncés par le Président de la République entre 2019 et 2021.

Décidé en novembre 2018 par le chef de l’État Paul Biya, le recrutement s’étale sur trois ans. Le processus consiste à recruter 1000 enseignants dès 2019, 500 en 2020 et 500 en 2021.

Modalités de recrutement

Ce recrutement spécial d’enseignants d’universités entre 2019 et 2021, ordonné par le chef de l’État, concerne les Camerounais titulaires d’un Doctorat ou d’un Ph.D, résidant au pays ou à l’étranger.
Conformément aux étapes de recrutement, l’université de Dschang comme d’autres universités d’État, a déjà ouvert 109 postes répartis. Par exemple :
-15 à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines,
-20 à la Faculté de Médecine et des Sciences pharmaceutiques.
Pour le compte de cette année, les candidats ont jusqu’au 21 mai 2019 pour déposer leur dossier au Service du courrier du Rectorat de l’université de Dschang, porte 103. Plus de détails sur les postes ouverts.

Critères de sélection

La Commission centrale de coordination de recrutement mise sur pied par le Premier ministre a édicté des critères précis :
-Être Camerounais des deux sexes, résidant au pays ou à l’étranger,
-Avoir 45 ans révolus au 1er octobre 2019,
-Être titulaire du Doctorat ou du Ph.D,
-Les fonctionnaires titulaires du Doctorat ou du Ph.D.
Voir la composition du dossier et les étapes de sélection.

Objectif de ce recrutement

Le décret présidentiel vise à porter à 6000, le nombre d’enseignants dans les huit universités d’État du Cameroun. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr. Jacques Fame Ndongo, cela permet de garantir « un encadrement optimal aux étudiants, à la dimension des exigences du LMD ». Le Minesup martèle que seuls le mérite et la compétence vont prévaloir.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.