EBONGO ANATOLE, UN ENFANT DU SIECLE, UN FILS DU PAYS

EBONGO ANATOLE, UN ENFANT DU SIECLE, UN FILS DU PAYS.

Anatole Adolphe Ebongo s’est éteint le samedi, 12 janvier à l’âge de 107 ans, des suites de maladie à Douala. Il était l’un des survivants de la mythique école normale de Foulassi, d’où a germé nitre hymne national. Rendez-vous ce soir à 19h pour en savoir davantage sur l’illustre disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.