Salon Secupol: l’e-sécurité en débat à Yaoundé

C’est à la faveur du premier salon international de la sûreté et de la sécurité en Afrique centrale présidé ce 13 mars par le Mindef, en présence du Minat, du Minpostel et du promoteur de la start-up Will & Brothers.

 

Ce premier salon Secupol (sécurité de la police) est placé sous le thème : « La sécurité et la défense au service du développement ».  À l’initiative d’un groupe de jeunes camerounais à travers la start-up Will & Brothers spécialisés dans la mise au point des drones, les assises de Yaoundé permettent aux pays d’Afrique de renforcer leur savoir- faire en matière de lutte contre l’insécurité. En effet, le terrorisme n’épargne aucun pays aujourd’hui à l’échelle continentale, voire mondiale.

Participants

Engagement des États

 Le Cameroun et d’autres  pays africains, européens et américains misent désormais sur les moyens ultra-sophistiqués de sécurité. Il s’agit des drones multi-usages. Dans son discours d’ouverture, le ministre de la Défense, Joseph Béti Assomo, a exhorté d’autres jeunes camerounais à se joindre à cette dynamique de recherche de solutions pour neutraliser l’ennemi sur le front de guerre. « La sécurité et la défense constituent le véritable accélérateur de la croissance en plus d’être une niche d’emplois nouveaux. Il n’y pas de développement sans sécurité » a-t-il conclu.

Stand  démo des drones, Will & Brothers

Domaines d’utilisation des drones…

En matière de sécurité, les drones offrent de nombreux avantages.  Ainsi, ils représentent des outils essentiels dans :

– la reconnaissance

– la surveillance,

-la collecte du renseignement,

-les relevés topographique

-l’application des feux au combat.

En rappel,  les forces de défense camerounaises ont mis des premiers drones aériens à contribution,  lors des missions de recueil du renseignement sur les mouvements de la secte Boko Haram. Aujourd’hui, les drones se veulent indispensables sur le plan sécuritaire. Car, ils servent de pôles de recherche scientifique et stratégique pour les forces armées.

@Dieudonné Zra

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.