“Demandons la grâce de se respecter les uns les autres”

Fête des rameaux 2018

“Demandons la grâce de se respecter les uns les autres”

C’est la principale recommandation du curé de la paroisse Saints Pierre et Paul de Simbock à Yaoundé à l’occasion de la célébration de ce dimanche des rameaux.

Rameaux en main, les chrétiens de la paroisse Saints Pierre et Paul de Simbock à Yaoundé étalent leur joie en ce jour où l’Eglise commémore l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem.


En cette occasion qui marque le début de la semaine sainte, les fidèles ont eu droit à la lecture de la passion du Christ. L’évangile, lue de façon théâtrale par plusieurs chrétiens, a été suivie attentivement par ces ouailles qui manifestement, voulaient prendre part à la souffrance infligée au Fils de l’Homme.

Dans une salle comble, l’ordinaire du lieu, l’abbé Giles NGWA, reviendra ainsi sur la signification profonde de cette mort par humiliation de notre sauveur. Pour l’homme de Dieu,  les chrétiens doivent cultiver l’amour du prochain à l’image de Jésus qui donna sa vie pour nous.
Car dira-t-il, la mission du chrétien est d’être la lumière du monde. Toute chose qui garantit une meilleure vie en société.

Prenant l’exemple du Cameroun, le prêtre s’est dit choqué par l’attitude de certains chrétiens qui ont délibérément choisi d’abandonner cette mission, s’accaparant ainsi tous les biens au détriment de la majorité.

Il insistera donc sur la nécessité de cultiver l’esprit de partage. Pour cela, l’amour, selon lui, doit régner entre tous les fils de la Nation. Ce qui signifie qu’on doit cesser de se critiquer les uns les autres et arrêter tous les coups bas qui n’ont pour seul objectif que de se détruire.

En cette occasion spéciale, le curé de la paroisse exhortera donc les fidèles à demander la grâce de se respecter les uns les autres, d’écouter l’autre même quand on n’est pas d’accord avec lui, question de lui montrer que lui aussi, il compte dans la communauté et dans la société.

Aline Nguini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.