Attaque de Manyu: les 4 policiers assassinés décorés à titre posthume

Ils ont reçu les honneurs et des distinctions honorifiques à titre posthume au cours de la cérémonie solennelle d’hommage présidée par le délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguélé, à l’esplanade l’école de police ce 28 juin 2019.

 

Hommages mérités ce vendredi aux quatre héros policiers décédés en mission commandée le 15 juin dernier à Eyumojock, département de la Manyu, région du Sud-Ouest. C’est presque toute la grande famille de la police et proches des défunts qui a fait le déplacement pour cet ultime adieux.

L’émotion et la consternation étaient perceptibles sur les visages lorsque les quatre cercueils font leur entrée à l’esplanade de l’École nationale supérieure de police à Yaoundé.

Les circonstances de leur assassinat.

Hommage du DGSN aux défunts

Après avoir réitéré les condoléances du chef de l’État et les siennes aux familles des victimes, Martin Mbarga Nguélé a rendu un vibrant hommage à ces 4 fonctionnaires de la police. « Le sacrifice suprême auquel ils ont consenti ne restera pas vain. Ils étaient des jeunes policiers engagés, braves et vertueux qui ne rechignaient devant aucune mission aussi périlleuse soit-elle » les a-t-il décrit. Ainsi, « ils méritent grandement les hommages que nous leur rendons ici » a-t-il poursuivi. « Ces assassinats comme d’autres précédemment enregistrés dans les zones de trouble, n’entameront jamais notre détermination à rétablir l’ordre public sur toutes les parties du territoire national » a-t-il martelé.

Programmes d’inhumation, 29 juin 2019

– Garoua, arrondissement de Garoua 1er, département de la Bénoué, région du Nord pour le Gardien de la paix principal Temga Gabriel,
– Manengouba II, arrondissement de Nlonako, département du Mungo, région du Littoral pour le Gardien de ka paix de premier grade, Djeka Guy Charly,
– Tombel, arrondissement de Tombel, département du Koupé-Manengouba, région du Sud-Ouest pour le Gardien de la paix de premier grade, Ngome Yotcheu Bertrand Lewis,
– Nwa, arrondissement de Nwa, département de Donga Mantum, région du Nord-Ouest pour le Gardien de la paix de premier grade, Dibwe Essoh.

En rappel, les 4 fonctionnaires de la police ont reçu la médaille de la vaillance avec citation à l’ordre de la sureté nationale à titre posthume.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.