Can 2019 : Le Cameroun invaincu lors des matches de préparation

Trois rencontres amicales ont ponctué le stage de préparation des Lions Indomptables du Cameroun, en route pour Ismaïlia en Egypte où se dispute la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football.  A l’issue des rencontres contre la Zambie, Alcorcon et le Mali, les lions indomptables s’en sortent avec deux victoires et un match nul. Retour sur les performances des poulains de Clarence Seedorf pendant cette phase préparatoire.

Une phase préparatoire qui s’est déroulée en deux phases avant les trois derniers jours prévus à Yaoundé.  Du 4 au 10 Juin à Madrid, avec deux matches amicaux, le premier contre la Zambie, et le deuxième contre Alcorcon, une équipe de deuxième division espagnole. Ensuite, le 14 Juin à Doha, un match amical face au Mali. Pendant ces trois rencontres, il était question pour le staff technique, de dégager d’abord la liste des 23 lions retenus pour la CAN, avant de schématiser les stratégies pour la CAN à venir.

Face à la Zambie le 9 Juin, les Lions Indomptables l’emportent 2 buts à 1 face à la Zambie.  Les buteurs se nomment Paul Georges Ntep de Madiba et Joel Tagueu. Malgré son but, le premier ne sera pas retenu sur la liste des 23. Il y’a quelques motifs de satisfaction dans cette rencontre puisque le 12 Novembre 2016 et le 11 Novembre 2017, les lions et les zambiens se sont à chaque fois neutralisés lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 (1-1  à Limbe Omnisports Stadium, et 2-2 au Levy Mwanawasa Stadium). Le choix de la Zambie comme adversaire lors de cette phase de préparation n’était donc pas fortuit et la victoire était un bon signal, tout comme le 11-0 infligé le lendemain, le 10 Juin, certes face à une modeste équipe d’Alcorcon, mais qui a vu un triplé de Jacques Zoua, si rarement buteur avec les Lions Indomptables.

Ce 14 Juin, la troisième rencontre face au Mali était également un galop d’essai important pour le staff du Cameroun. Déjà pour s’acclimater (la canicule de Doha au Qatar étant proche du climat égyptien) ensuite pour challenger cette équipe malienne toujours difficile à battre par les Lions Indomptables.  Les Aigles ne se font pas prier pour ouvrir le score à la 22ème minute, but inscrit pat le latéral gauche du LOSC Youssouf Koné, balayant devant lui une défense apathique, avant de crucifier le portier André Onana d’une frappe sèche. Ce but a eu le mérite de réveiller les Lions Indomptables qui ont eu le mérite d’égaliser à la 44ème minute par Karl Toko Ekambi, sur un centre de Clinton Njie. Le score ne changera pas à la deuxième mi-temps même si les lions sont plus entreprenants, notamment avec les entrées de Fai Collins, Kunde Malong, Joel Tagueu, Gaetan Bong, Stéphane Bahoken et Olivier Boumal, changeant la configuration du match avec un système en 4-5-1 eu lieu du 3-5-2 du début de la rencontre.

Avec ces différents schémas, il est encore difficile de dire avec exactitude quel sera le 11 départ le 24 Juin face à la Guinée Bissau, mais on pourrait parier que l’effectif des titulaires sera proche de celui aligné contre les Comores le 23 Mars à Yaoundé. A quelques jours du début de la CAN, il faut néanmoins s’inquiéter d’avoir concéder un but à chaque fois face aux deux adversaires africains de ces matches amicaux, ce qui suppose des réglages impératifs au niveau du secteur défensif. L’attaque quant à elle semble donner satisfaction mais, comme l’a affirmé l’entraineur Clarence Seedorf à l’issue de la rencontre contre le Mali, « Nous avons encore quelques réglages à faire, puis nous serons prêts ».

DANIA EBONGUE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.