Coupe du Monde féminine: Encore deux places pour trois.

Le Nigeria et les probables vainqueurs des deux rencontres des mal classés de ce jeudi se disputent les dernières places de meilleures troisièmes. Le Brésil (6points) et la Chine (4points) sont déjà en 8è de finale. Ils ne peuvent plus être rejoints par les autres troisièmes.  Mercredi soir, l’Argentine s’est considérablement éloignée d’une qualification en concédant à l’arrachée un nul à l’Ecosse.  Au terme de ce premier tour, l’Argentine a deux points alors que l’Ecosse n’engrange qu’un seul point. Avec trois points, le Nigeria est le premier occupant de la liste d’attente. Les nigérianes suivront avec intérêt les matchs de ce vendredi  Cameroun – Nouvelle Zélande (17h) et Chili -Thaïlande (20h). Les quatre protagonistes n’ont enregistré aucun point.

Si ces deux matches se soldent par un score de parité, le Nigeria et l’Argentine passent en 8è de finale. Si l’une de ces rencontres se solde par une victoire, le vainqueur accompagnera le Nigeria dans le wagon des qualifiés pour les 8e de finale. Si les deux rencontres se soldent par des victoires, Il faudra faire appel à la calculatrice pour départager le Nigeria et les deux vainqueurs. La différence de buts sera prise en compte, puis la meilleure attaque avant le Fair Play.

Malgré sa mauvaise différence de buts (-5), le Chili a les faveurs du calendrier. Les chiliennes seront en face de l’une des  plus faibles sélections du tournoi à 20h. Le verdict du match Nouvelle Zélande  Cameroun, prévu à 17h, sera déjà connu. Les chiliennes s’engageront contre la pire des défenses du tournoi avec un objectif précis de buts à marquer. On s’achemine visiblement à une opposition entre le vainqueur de ce match de 17h et le Nigeria pour un dernier siège.

Pour, le Cameroun la victoire est impérative. Les Camerounaises doivent se donner pour objectif de faire mieux que les nigérianes dont la différence de buts est (-2). La plus courte des victoires mettra les deux sélections africaines en égalité parfaite sur la différence de buts, le nombre de buts marqués et de buts encaissés. Pour éviter le recours au nombre de cartons, les Lionnes Indomptables doivent obtenir une victoire avec deux buts d’écart.  Ce résultat est à la portée des camerounaises.

Elvis Mbimba

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.