#France2019 : les Lionnes Indomptables préparent leur 2e match  

À la veille de la rencontre contre les Pays-Bas, Alain Djeumfa et ses pouliches ont une journée riche en activités.

Pour éviter une autre défaite et espérer passer au prochain tour les Lionnes se préparent à fond à Valenciennes où elles joueront samedi contre les Pays-Bas.

Le programme du jour

Journée chargée donc dans la tanière :
– petit déjeuner : 8h,
– Reunion avec le staff et les Lionnes : 9h00
– Réunion de coordination d’avant match au stade HAINAUT : 10h00,
-Entraînement ouvert aux médias(15 mn) au centre sportif Christophe Laurent, Valenciennes
– Déjeuner : 12h00
– conférence de presse d’avant match au stade HAINAUT : 18h
– reconnaissance de stade HAINAUT : 19h
– Réunion d’avant match : 20h avant le dîner.

Hier déjà…

Les Lionnes Indomptables se sont entraînées au stade du temple situé à environ 15 à 20mn de leur hôtel sous un temps peu généreux . 3 d’entre elles n’ont pas pris part à la séance du groupe, Gabrielle ABOUDI ONGUENE , Estelle Laura johnson et Nchout Njoya Ajara . Par contre , absente de la première rencontre pour problèmes d’adducteurs, Michaela ABAM s’est montrée très engagée et très rassurante pour la prochaine sortie .

Les résultats du jour

Pour leur deuxième sortie respective , les Brésiliennes ont plié l’échine devant l’Australie 3 buts contre 2. L’Afrique du Sud est tombée face à la Chine 1-0 . Pour l’instant seules l’Allemagne et la France ont obtenu le ticket pour les 8ème de finale. Les États-Unis championnes en titre comptent 3 points et doivent encore attendre l’issue de la confrontation avec le Chili dimanche prochain pour avoir le cœur net .
L’Afrique, elle a encore 2 cartes à jouer . Les superfalcons du Nigeria sont toujours dans la course après leur victoire face à la Corée du Sud. Le Cameroun doit faire bonne figure ce 15 juin face aux Pays-Bas, pour ne pas rentrer en ballottage défavorable, comme L’Afrique du Sud qui après 2 matches totalise 0 point.
Au programme ce 14 juin (photo )

Odeline Stella Mouazan, envoyée spéciale en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.