Anciens combattants: le SED se concerte avec les promus

Objectifs de cette rencontres, développer l’esprit d’initiative et de créativité.

 

Le secrétaire d’État à la Défense chargé des anciens combattants et victimes de guerre, Koumpa Issa, se concertaient à ce sujet ce 25 juillet 2019 à Yaoundé avec les responsables récemment promus.

À  l’ordre du jour

Réinsertion économique, reconversion professionnelle et promotion du devoir sacré de mémoire et de souvenirs. C’est la principale mission assignée par le secrétaire d’État en charge des anciens combattants et victimes de guerre aux nouveaux responsables centraux et déconcentrés. Koumpa Issa les engage ainsi à susciter chez leurs personnels l’esprit d’inventivité, d’innovations, afin d’assurer un meilleur encadrement et une bonne prise en charge de ces derniers. Il s’agit « d’une mission qui relève principalement du social » indique le secrétaire d’État.

Nouvelles perspectives

Selon le décret portant organisation et fonctionnement du secrétariat d’État à la Défense chargé des anciens combattants et victimes de guerre, l’appui financier et autres subventions apportés aux anciens combattants et victimes de guerre peuvent leur permettre de s’orienter dans divers secteurs:
– Agro-pastoral,
– Gestion d’une école de musique,
– Centre médical privé,
– Armerie etc.
Estimés par milliers au Cameroun, les anciens combattants et victimes de guerre, représentent une source intarissable d’inspiration et de modèles pour la génération militaire actuelle au regard de leur passé riche en souvenirs exceptionnels.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.