Armée de Terre: inauguration d’un nouveau Poste de Commandement

Situé derrière le camp de l’unité à Yaoundé, l’ouvrage de trois niveaux, a été inauguré ce lundi 22 juillet 2019 par le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo.

 

Améliorer et moderniser les conditions de travail des personnels des forces de défense. Voilà le sens de la construction de ce joyau architectural flambant neuf décidée par le chef de l’État, Paul Biya. Désormais opérationnel, il a fallu 24 mois pour concrétiser le nouveau poste de commandement de l’État-major de l’Armée de Terre. Bâti sur 885 m2, l’ouvrage respecte les normes de sécurité et environnementales. Le nouveau joyau comporte 42 bureaux, deux salles de conférence et d’autres espaces servant de musée et de commodités.

Directives du Mindef

Le ministre de la Défense (Mindef), Joseph Béti Assomo, engage ses collaborateurs à assurer la salubrité, l’entretien, la maintenance et l’esthétique. Mais surtout, la fonctionnalité de l’ouvrage. En effet, dans son discours de circonstance, le Mindef a situé le contexte de cette inauguration. Selon Joseph Beti Assomo, ce poste de commandement de l’Armée de Terre, construit grâce à une expertise camerounaise, devra mieux préparer les hommes à faire face à Boko Haram dans l’Extrême-Nord. En plus, permettre de pallier les velléités sécessionnistes dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, la sécurisation de la frontière Est du pays.

En rappel, l’Armée de Terre, fait partie des composantes des Forces armées, telles que la Marine nationale, l’Armée de l’air ou la Gendarmerie nationale . Il s’agit d’une armée qui opère au Sol, mais aussi dans les airs. C’est le cas des troupes aéroportées.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.