Assistance des réfugiés: plus de 13 milliards Fcfa pour 15 communes

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du lancement le 9 juillet 2019, du projet de développement économique et social des villes secondaires exposées à des facteurs d’instabilité au Cameroun.

 

13,1 milliards de Fcfa. C’est le montant du financement de l’Union européenne pour la gestion des milliers des réfugiés et des déplacés internes dans cinq régions du Cameroun (l’Adamaoua, l’Est, le Nord, l’Extrême-Nord et le Sud). En effet, projet de développement économique et social des villes secondaires exposées à des facteurs d’instabilité (Prodesv)  est un outil de coopération et de développement.

Selon le directeur général du Feicom, Philippe Camille Akoa, ce programme permet de renforcer la résilience des communes face à l’afflux des réfugiés. Sont concernées les communes qui comptent entre 10 000 et 50 000 habitants.

Camp des réfugiés à l’Est Cameroun

Ce que gagnent les communes

Sur le terrain, le Prodesv mettra l’accent sur :
– Le développement des infrastructures,
– La création des emplois et des opportunités d’entrepreneuriat local,
– La formation professionnelle et technique des réfugiés, déplacés internes et autres migrants.
Dans son discours de lancement, le ministre de la décentralisation et du développement local, Georges Elanga Obam, a précisé que chacune des 15 communes, bénéficiera à court terme, d’un bloc de trois salles de classe équipées en tables bancs. Ce qui leur permettra de transformer les problèmes en opportunité.

En rappel, le Prodesv participe du Programme indicatif national du 11ème Fonds européen de développement en faveur du Cameroun. Elaboré par le Feicom avec l’appui de la Kfw, il devra accompagner le pays jusqu’en 2024, notamment le développement des 15 communes  des cinq régions ciblées.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.