Il était une fois, la CAN 2019 : Bilan du tournoi

52 matches pour une compétition à 24 pays. La coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 s’est achevée ce vendredi 19 juillet 2019 après 29 jours de compétition. Voici les faits marquants de la compétition.

1,2, 3, Viva l’Algérie !

Le coach algérien Djamel Belmadi est désigné meilleur sélectionneur de la CAN :

L’Algérie est championne d’Afrique pour la deuxième fois. Elle remporte son titre 29 ans après celui 1990 obtenu à domicile. Comme en 1990, les fennecs ont inscrit 13 buts dans le tournoi. Les algériens ont marqué 69% de leurs buts en première période et n’ont encaissé aucun but avant la pause.  Ismaël Bennacer est le meilleur joueur du tournoi. Il aussi en tête des meilleurs passeurs (trois passes décisives). Djamel Belmadi est désigné entraineur du tournoi. Quatre de ses joueurs figurent dans le 11 de la compétition : Riyad Mahrez (Attaquant), Ismaël Bennacer et Adlène Guediora (milieux) et Rais M’Bolhi (gardien de buts).  L’Algérie bat aussi le record du but le plus rapide inscrit dans toute l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations (but de la finale à la deuxième minute par Baghdad Bounedjah). L’ex international camerounais Joseph Antoine Bell, partage son analyse de cette finale de la CAN 2019 :

Le Sénégal joue mais le Sénégal ne gagne pas.

Comme en 2002, le Sénégal perd en finale alors qu’il est le favori du tournoi.  Le Sénégal compte cinq joueurs dans l’équipe type de la compétition (Gassama, Mane, Sabaly, Koulibaly et Gana Gueye), mais cela n’a pas suffi à freiner l’Algérie, que ce soit le 27 juin en match de poule, ou le 19 juillet en finale. Pour la presse sénégalaise, les lions de la Téranga « ont été vaillants », même si c’est une « grosse désillusion » et un « rêve brisé » pour tout le peuple sénégalais. Les chaînes de télévision du pays ont prolongé leurs plateaux plus de deux heures après le coup de sifflet final, pour tenter de comprendre les raisons de cette « malédiction ». Les journalistes et consultants de la RTS, chaîne publique sénégalaise arboraient des chemises avec la mention « champions », sans parler du concert géant de Viviane Chidid qui devait couronner le sacre sénégalais.

Les autres faits de la CAN 2019.

Le meilleur buteur de la CAN est le nigérian Odilon Ighalo avec 5 buts, dont celui inscrit lors du match de la troisième place contre la Tunisie, faisant du Nigéria le pays qui a plus obtenu de médailles de bronzes à la CAN. Huit fois classé 3ème (1976, 1978, 1992, 2002, 2004, 2006, 2010, 2019). Pendant cette CAN 2019, 102 buts ont été inscrits, 174 cartons jaunes et 5 cartons rouges ont été distribués. Le Bénin et Madagascar font partie des bonnes surprises de la compétition, mais on retient que trois mondialistes de 2018 (Sénégal, Tunisie, Nigéria) étaient en demi-finale de cette CAN 2019. Le tenant du titre Cameroun, s’est encore une fois fait succéder par un pays du nord de l’Afrique : 1986 (Egypte), 1990 (Algérie), 2004 (Tunisie), 2019 (Algérie). Qui succédera à l’Algérie ? Le rendez-vous de 2021 au Cameroun est déjà attendu.

DANIA EBONGUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.