Situation sécuritaire: les chefs traditionnels lancent une caravane de paix

Les membres du Conseil panafricain des autorités traditionnelles et coutumières (CPATC), ont exprimé leur initiative de faire tour des 10 régions au MINAC, ce 17 juillet 2019 à Yaoundé.

 

Paix, unité et développement. Tel est le fil conducteur de cette caravane de sensibilisation pour la paix au Cameroun, à l’initiative du Conseil panafricain des autorités traditionnelles et coutumières. Cette nouvelle série d’échanges placée sous la coordination du ministère des Arts et de la Culture, vise à adresser et à esquisser des solutions aux préoccupations d’actualité au Cameroun. En priorité, le retour au calme dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Puis, mettre fin au phénomène Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord.

 

Consultations des doyens

Face aux menaces multiformes, les autorités traditionnelles associent leurs efforts à ceux du gouvernement en vue d’un dénouement heureux. Ainsi, les membres du Groupe de Contact de la Caravane des Chefs Traditionnels pour la Paix et le Vivre-ensemble au Cameroun et en Afrique Centrale étaient à la rencontre de quelques Patriarches et Sénateurs Chefs Traditionnels du Cameroun. Notamment avec le doyen d’âge, Nfon Victor Mukete à sa résidence de Yaoundé.

A retenir des échanges…

Au cours des échanges, le coordonnateur national de la caravane, sa majesté, Mbassi Bessala Prosper, a transmis au doyen une copie de l’Appel de Batchenga et du Programme de Caravane. Et, la décision conjointe portant désignation des Membres du Groupe de Contact chargés de conduire la mission et les processions pour la Paix et le Vivre-ensemble au Cameroun et en Afrique Centrale. Chief Mukete a félicité cette initiative du CPATC. A l’occasion, il a transmis ses recommandations en direction de la résolution de la crise pour un vivre-ensemble harmonieux entre camerounais.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.