Affaire MIDA: 3000 souscripteurs passent à la caisse

Ils vont se répartir 400 millions de Fcfa dans le cadre de la 2e phase de l’opération de remboursement lancée le 19 août 2019 par le gouverneur du Centre Naseri Paul Bea.

Du sourire aux lèvres après des mois d’impatience. La 2e phase de remboursement des souscripteurs MIDA  qui se déroule au stade militaire de Yaoundé s’achève vendredi prochain. Sous la supervision du gouverneur du Centre, Naseri Paul Bea, aucune maladresse ne doit entacher le rétablissement des uns et des autres dans leur droit. En effet, les réclamations sont soumises à la présentation du reçu de paiement signé par les responsables de MIDA ainsi que de la carte nationale d’identité.

Au départ…

La prétendue ONG, « Mission d’intégration et de développement pour l’Afrique » (MIDA), est un système frauduleux  démantelé par le gouvernement. Les responsables déjà aux mains de la justice avaient escroqué auprès des Camerounais plusieurs milliards de Fcfa. Sa principale astuce, un système de vente pyramidal. C’est-à-dire les retours sur investissement étaient payés par les fonds fournis par de nouveaux clients.

Remboursement effectué

Lors de la première phase de remboursement, 8000 souscripteurs ont été payés. Le montant perçu équivaut à 31% de l’investissement du souscripteur. Au total, 11 000 souscripteurs recensés, devront se répartir 4, 8 milliards de Fcfa d’ici la fin de ce processus de remboursement décidé en mai 2018 par le gouvernement.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.