Centre de la vidéosurveillance: un dispositif ultra-sophistiqué

Située au quartier Etoudi à Yaoundé, cette infrastructure technologique représente une plus-value en matière de l’offre sécuritaire au Cameroun.

 

Observer tout mouvement et geste grâce à une technologie de pointe. Déjà 2000 caméras opérationnelles dans les villes et localités sensibles du Cameroun pour la première phase. Et d’ici quelques mois, 5000 autres seront installées. Le Centre national de commandement de la vidéosurveillance construit sur une surface de près de 800 m2 est un R+3 qui comporte de nombreux bureaux.

Services offerts

L’on y trouve surtout des ordinateurs de dernière génération pour le traitement d’images. Autres curiosités remarquables, les salles de monitoring et d’écoute. En effet, ces dispositifs de plus de 200 terminaux ont pour rôles, de recueillir les images de toutes les villes et localités connectées en vue d’une exploitation multiforme de jour comme de nuit. Objectif : identifier un suspect ou le numéro d’une plaque d’immatriculation d’un véhicule. Afin de pallier les coupures intempestives d’énergie électrique, le Centre national de commandement de la vidéosurveillance dispose d’un générateur électrique de secours et des onduleurs d’une autonomie de 48h.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.