Nécrologie: Dj Arafat quitte la scène

Ce lundi 12 août à 8h, le célèbre chanteur ivoirien du “coupé décalé” a rendu l’âme à la polyclinique des deux plateaux à Abidjan, des suites d’un accident de la circulation.

Comme prémonitoire, son dernier single était baptisé “Moto moto”. Et c’est un accident de moto qui aura eu raison de l’artiste super star, passionné de vitesse.
Aux alentours de 23h, ce dimanche 12 août 2019 ” le chanteur et un groupe d’amis prennent leur moto sur les rues d’Abidjan. Quelques mètres plus loin, il percute un véhicule conduit par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire”. Le choc est violent comme en témoignent les images de l’accident diffusées sur les réseaux sociaux. Certaines vidéos prises montrent l’artiste allongé sur la route et inconscient.”

Causes de l’accident

L ‘excès de vitesse serait à l’origine du drame. Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème” a confié à Jeune Afrique un médecin de l’hôpital.
Deux ministres du gouvernement ivoirien qui se sont rendus à son chevet ont confirmé son décès à Jeune Afrique : ” Je suis à la clinique où Dj Arafat a été admis. Je peux vous confirmer que l’artiste est décédé. Je suis avec le ministre d’État Hamed Bakayoko pour organiser les obsèques avec la famille” a déclaré Maurice Bandaman ministre Ivoirien de la Culture et de la Francophonie.

De nombreuses rumeurs ont circulé quant à son état de santé, en particulier celles relatives à la consommation de stupéfiants. Des allégations réfutées par son chargé de communication.  De son vrai nom Ange Didier Huon, 33 ans, il s’est fait connaître avec le titre Jonathan, qui a fait danser plus d’un sur ses titres. Il laisse un grand vide dans le domaine de la musique, principalement du “coupé décalé”.

L’artiste

Il avait débuté au début des années 2000 comme DJ dans les clubs de la rue Princesse à Yopougon, un des hauts-lieux de la nuit abidjanaise, et s’était rapidement fait connaître. Parmi ses tubes, on peut retenir «Kpangor» (2005), «Zoropoto» (2011), «Enfant Béni» (2018). Son dernier single s’intitulait «Moto moto».

DJ Arafat est le 26 janvier 1986 à Yopougon, une banlieue d’Abidjan. Chanteur, compositeur, producteur et arrangeur musical ivoirien, il demeure l’un des meilleurs artistes de sa génération en Côte d’Ivoire comme sur le continent et un ambassadeur du coupé-décalé. DJ Arafat était fortement adulé par ses fans qu’il appelait affectueusement « la Chine »« les chinois », « Commandant Zabra », « Yorobo ».

L’œuvre de l’artiste en 16 ans

“Jonathan” (2003)
“Femmes” (2005)
“Abidjan Paris” (2007)
“Kpangor” Feat Debordo Leekunfa (2008)
“African Tonik” Feat Mokobé, Mohamed Lamine et Mory Kante (2008)
“Lebede” Feat Debordo Leekunfa (2009)
“Kpangor pour bouger” (2009)
“Tué pour tué” Feat Debordo Leekunfa (2009)
“On fait pas un peu” (2009)
“25 25 arachides” (2009)
“Djéssimidjéka” (2010)
“Gladiator” (2010)
“Sao Tao” Feat Yvan Tresor (2010)
“Reinta Fouinta” feat Claire Bahi et Debordo Leekunfa (2010)
“Sabadam” (2010)
“CIE” (2010)
“Maman Sery” (2010)
“Hymne Officiel des Éléphants” (2010)
“La Jungle Remix” Feat Fally Ipupa (2010)
“Paix en Côte d’Ivoire” (2010)
“Zoropoto” (2010)
“Yorobo toujours plus fort” (2010)
“Petit Nouchi à Paris” (2011)
“Rage 202” (2011)
“Aregueder” (2011)
“Techno Dance” (2011)
“Bezla” (2011)
“Frapper Naboula Tala” (2011)
“Comme ceci comme cela” feat Claire Bahi (2012)
“Makoindé” (2012)
“Bezla Acte 2” (2012)
“Coup d’état acte 1” (2012)
“Coup d’état acte 2” (2012)
“L’amour que J’avais pou Toi” (2012)
“Geneze de la Vie” (2012)
“Kpankaka” (2012)
“Kpankaka 2” (2012)
“Makoinde” (2012)
“Makoinde 2(2012)
“Ketebo” (2012)
“Ketebo Reload” (2012)
“Tiens ça feat Claire bahi (2012)
“Universal Ketebo” (2012)
“Affaire d’État” Feat Koffi Olomidé (2012)
“2 Fois Koraman” (2013)
“Okay Okay” Feat. Debordo Leekunfa (2013)
“Okay Okay act 2” Feat Manu TGV (2013)
“Okay Okay act 3” Feat Tuamento(2013)
“Spot Parisien” (2013)
“Bezla Acte 3 (version 2 fois Koraman)” (2013)
“Plekess” Feat. Yvan Trésor (2013)
“Chébélé” (2013)
“Touchin Body” Feat. J Martins (2013)
“Mets Moi en Garant” Feat. Salvaldor DJ et Wantche (2013)
“Guinché GT” Feat Jojo Gabana (2013)
“Belernatorgor” Feat. BB Salvador (2013)
“Botcho Botcho” Feat. Manu TGV (2013)
“Clashmento” (2013)
“Kpebia”(2013)
“Kpebia act 2” (2013)
“Kui Vers le Serpent” (2013)
“Serpent Vers le Kui” (2013)
“Yoro Gang Officiel Song” (2013)
“L’Eternel est Mon Berger” (2013)
“Foulaguinguin Act 2” Feat. Jonaly Linfalsifiable (2013)
“Là-Bas” (2013)
“Falacha Dance” (2013)
“Falacha Dance Acte 2” (2013)
“La Mori Gang” Feat. Le Magnifique (2013)
“Gbinchin Pintin” (2014)
“Gbinchin Pintin Acte 2” (2014)
“Yele Lele” (2014)
“Faro” Feat. J Martins & Fally Ipupa (2014)
“Moi et mes Emmerdes” (2014)
“Show 2014” Feat YoroGang (2014)
“Apero” Feat Toofan (2014)
“Naughty” Feat Davido (2014)
“2 matin 3 le soir” (2014)
“L’Amour” (2014)
“Gbobolor” (2015)
“Termistocle” (2015)
“C’est moi” (2015)
“Ça va aller” Feat Maitre Gims (2015)
“Vladimir Act1” (2015)
“Vladimir Act2” (2015)
“Attoté” (2015)
“Bobitana” (2016)
“Je Gagne Temps” (2016)
“Maplorly” (2016)
“Movement patata” (2016)
“Agbangnan” ( 2016)
“Pour les potos” feat Ariel Sheney(2016)
“Pour les fans” feat Sidiki Diabaté (2016)
“Je veux réaliser” (2016)
“J’ai mal” (2016)
“Je suis” (2016)
“Bats toi” feat Molare (2016)
“Nuage de lodie” feat Yvan Tresor (2016)
“Bonne année” feat Yorogang (2017)
“Tapis vélo” (2017)
“Je veux réaliser version atalaku” (2017)
“Kpadomkpo” (2017)
“Chicotter les tympans” feat Tenor (2017)
“Enfant Béni” (2017)
“Moto moto” ( 2019)
”Kong ( 2019 )

Amina Malloum (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.