Symposium national: l’AFMEC appelle les femmes à la politique

Placé sous le patronage du ministre de la Communication, l’AFMEC organise du 21  au 23 août  à Yaoundé, le 2e symposium sur l’approche genre dans la couverture médiatique des élections.

 

Au moment où le débat sur l’égalité des genres gagne plusieurs champs professionnels, notamment sur le plan politique, l’Association des Femmes des Médias du Cameroun (AFMEC), pour la deuxième fois depuis sa création en 2018, relance la réflexion avec le soutien de l’ambassade des États-Unis au Cameroun. Elle fait suite à l’atelier de formation et de renforcement des capacités des femmes engagées en politique, organisé par le réseau des femmes “more women in politics” en juillet dernier.

Intérêt du symposium

« La prise en compte de l’approche genre dans la couverture médiatique des élections municipales et législatives au Cameroun ». Tel est le thème d’échanges des femmes des médias des dix régions du Cameroun. Il est question durant ces trois jours, d’intenses partage, et de plaidoirie pour l’égalité des chances et d’espace dans les médias avant,  pendant et après le processus électoral. Le ton est donné.  « Il est essentiel pour nous les femmes de médias,  d’approfondir nos connaissances, afin de réduire l’écart, dans la couverture  électorale, particulièrement la  participation des femmes. Il est important d’inciter les femmes à plus de participation dans la gestion  du affaires publiques », explique la présidente de L’AFMEC.

Objectifs

C’est à travers des présentations par des experts, les sessions de formation en groupe,  des séances de questions réponses, des discussions et des recommandations que l’AFMEC  compte améliorer durant le symposium les connaissances de 70 femmes environs. En rappel, elles travaillent dans différents entreprises médiatiques des 10 régions du pays. Objectif principal : une approche efficiente genre dans la couverture médiatique des élections, principalement les prochaines échéances électorales au Cameroun. Quant aux objectifs spécifiques il est question:

– d’inciter les femmes des médias à parler des sujets politiques,

-de rafraîchir les mémoires sur l’éthique de la profession,

-de donner aux femmes des médias des astuces pratiques pour assurer une couverture efficiente et équilibrée,

-de partager quelques expériences sur la couverture des élections en situation de conflit.

A long terme, l’association entend avoir plus de femmes maires et députés à l’issue des élections municipales et législatives de février 2020. Après cette formation, un plan stratégique de communication de six mois sera adopté afin d’encourager les femmes à s’engager politiquement et à accompagner celles qui sont déjà fortement impliquées.

La cérémonie d’ouverture a vu la participation des invités  de marque. Parmi lesquels, le  représentant du ministre de la communication, Félix Zogo, ou encore le Public Affaires  Officer, l’Américaine, Leanne Cannon.

Amina Malloum (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.