#CmrDialogue: le PM entame les premières consultations

En prélude au grand dialogue national décidé par le président de la République, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, s’est entretenu le 11 septembre 2019, avec l’élite politique, religieuse et traditionnelle du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

 

Place à l’action. Au lendemain de l’annonce majeure du chef de l’État Paul Biya d’ouvrir un grand dialogue national à la fin de ce mois de septembre, le Premier ministre est déjà au travail. Le chef du gouvernement a reçu hier dans ses services, presque tous les acteurs politiques, certains ministres et autres élites des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Au centre des échanges, définir les modalités de ce dialogue sans exclusive et poser les jalons de ce moment historique de la nation. Il s’agit pour Joseph Dion Ngute et ses hôtes d’aboutir au final à des solutions pérennes aux tensions sociopolitiques qui secouent ces deux régions du Cameroun depuis 2016.

Le PM entouré de l’élite du Nord-Ouest et du Sud-Ouest

Travail en synergie

Aux différentes personnalités des régions touchées par la crise, le chef du gouvernement prescrit de travailler en synergie avec les autorités administratives. En particulier, les deux gouverneurs du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Mais aussi avec toutes personnes susceptibles de proposer des solutions pertinentes en vue d’un dénouement heureux des tensions. A cet effet, le Premier ministre leur a indiqué qu’une adresse e-mail spéciale sera créée, permettant aux citoyens de tout le pays et de la diaspora de faire parvenir leurs contributions. Ainsi, une équipe de veille de collecte d’informations récoltera alors en temps réel les propositions de solutions qui répondent aux aspirations profondes des populations Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Entres autres :
– Reprise effective des classes,
– Retour des réfugiés, des déplacés internes ou externes,
– La réinsertion des ex-combattants,
– Amélioration des services de base et du cadre de vie des populations etc.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.