Décentralisation au Cameroun: une mise en œuvre progressive ?

La problématique était au centre de la 1ère session ordinaire du Conseil national de la Décentralisation de l’année 2019, présidé ce 17 septembre à Yaoundé par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

 

Une nette accélération. C’est l’appréciation faite du processus de mise en œuvre de la Décentralisation à l’issue de sa 1ère session ordinaire du Conseil national. Précision du ministre de la Décentralisation et du développement local, « le dispositif législatif de notre point de vue est achevé. Puisque le Parlement a, lors de sa dernière session, voté deux lois qui précisent les modalités de sélection des conseillers régionaux qui relèvent du commandement traditionnel, et fixé le nombre des conseillers par région ainsi que les avantages auxquels peuvent prétendre ces responsables ». Georges Elanga Obame a aussi salué les premières assises générales de la commune. En rappel, il s’agissait de rénover et d’autonomiser davantage les communes.

Contenu des autres exposés

Le ministre des Finances, Louis-Paul Motaze a insisté sur le niveau et les modalités d’apurement des arriérés. En l’occurrence, la dotation générale, le fonctionnement et les investissements au titre des exercices budgétaires 2016 et 2017. Pour lui, le paiement devra se faire sur la base d’exécution physico-financière. En effet, cela permet de déterminer le montant à payer. Une suggestion acceptée par le ministre de la Décentralisation et du développement local. « Nous avons travaillé à veiller à ce que le niveau des ressources financières allouées aux collectivités soient revues » relevé Georges Elanga Obame.

Paquet minimum

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation de base, Bonfice Bayaola, a présenté le compte rendu de l’exécution de la directive du PM issue de la session du 20 décembre 2018. En rappel, cette dernière est relative à la mise en place d’un mécanisme de mise à disposition du paquet minimum avant la rentrée scolaire. Cette mesure qui fait l’objet d’une concertation conjointe MINEDUB-MINDEVEL-MIMAP-MINFI, enregistre également une amélioration par rapport aux années antérieures.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.