Port à conteneur de Douala : le Suisse TIL remplace Bolloré

Le directeur général du port autonome de Douala a signé ce 16 septembre un communiqué qui désigne Terminal Investment Limited (TIL) une société de droit suisse comme adjudicataire provisoire de la concession du terminal de Douala.

 

Une nouvelle compagnie adjudicataire provisoire du marché portant sur la rénovation, la modernisation, l’exploitation et la maintenance du Terminal à conteneurs du Port autonome de Douala-Bonabéri. Terminal Investment Limited (TIL), le groupe italo-suisse a été annoncé comme nouveau concessionnaire provisoire du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala (PAD). Le port de Douala est le plus grand port d’Afrique centrale, principale porte d’entrée de marchandises pour le Tchad et la Centrafrique
À compter du 1er janvier 2020, cette société va remplacer Dit. « En application de l’article 30 du règlement de consultation, les discussions de finalisation des termes du contrat de concession, ensemble des annexes, vont débuter sans délai, dans la perspective de l’entrée en service du nouvel exploitant dudit terminal le 1er janvier 2020 », précise Cyrus Ngo’o.

Le groupe suisse Til vient ainsi mettre un terme à quinze années de gestion du français Bolloré et s’engage effectivement le 1er janvier 2020. Déjà présent sur le pourtour de la Méditerranée, Terminal Investment Limited est très peu infiltré en Afrique subsaharienne. A son actif, la gestion du terminal du port de San Pedro en Côte d’ivoire et celui de Lomé au Togo.

Qui est le nouveau concessionnaire ?

TIL est la filiale de Mediterranean Shipping Company (MSC), une multinationale de porte-conteneurs et de navires de croisières italo-suisses. La compagnie est basée à Genève et de droit suisse. Sa filiale Terminal Investment Limited compte parmi les investisseurs de gestionnaires de terminaux à conteneurs au monde les plus vastes et les plus diversifiés. Avec 54 terminaux TIL est présent dans 7 des 25 ports les plus actifs du monde en volume.

Danielle Mouadoumé B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.