Avocats en robes chez Kamto: le recadrage du Bâtonnier

Dans un communiqué publié le 18 octobre 2019, Me Tchakoute Patie Charles, condamne avec fermeté, cette attitude de ses confrères qui ont rendu visite au leader du MRC.

 

Depuis quelques jours, la toile s’enflamme. En cause, la circulation sur les réseaux sociaux d’une photo de certains avocats en robes noires, visiblement dans le domicile privé de l’ex-détenu et candidat à la Présidentielle 2018, le Pr Maurice Kamto.

En effet, cette photo présentant l’homme politique au milieu d’une vingtaine d’avocats, suscite beaucoup de polémique et de réactions.

La photo en question

Dans sa publication du 18 octobre, 2019, le porte-parole de Maurice Kamto, a précisé les mobiles de la visite du collectif des avocats assurant sa défense, celle de ses alliés.

Un post qui a drainé à son tour de nombreux commentaires et partages selon les sensibilités des internautes.

Rappel à l’ordre de Me Patie Tchakoute

Dans un communiqué publié le 18 octobre, Me Charles Tchakoute Patie a déploré cette « photo souvenir en robes noires » du collectif des avocats du Pr Maurice Kamto et ses alliés. Selon le Bâtonnier de l’Ordre des avocats, « Le Barreau du Cameroun n’est pas un parti politique ». Sa mise au point, consiste à clarifier la question du port de la robe (ou du costume professionnel en général) ainsi que l’ambiguïté que peut générer l’image en cause.

À ceux qui évoquaient l’expression d’allégeance des avocats au leader du MRC, Me Charles Tchakoute Patie rétorque : « Je le dis sans ambages : les avocats ne peuvent revêtir leur robe qu’à des occasions consacrées par les usages et les traditions séculaires. Les domiciles privés ne sont d’aucune façon les lieux où la robe d’avocat peut être portée, sauf situations très particulières sur autorisation expresse et préalable du bâtonnier ».

Insistant sur le faut que le Barreau du Cameroun n’est pas parti politique, le Bâtonnier a précisé que « Le Barreau du Cameroun réitère son statut et sa vocation : une organisation professionnelle, mais aussi un observateur avisé et attentif de la société».


Communiqué du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.