Somme, le 1er navire militaire à Kribi

Le navire de la Marine française dénommée Somme, a accosté sur le quai de Mboro le mercredi 23 octobre 2019, avec à son bord 180 membres de l’équipage et du matériel militaire pour l’exercice ”Grand Africa Nemo”.

Accostage inédit au port de Kribi. Le navire Somme de la marine française mouille sur le quai de Mboro depuis la matinée de ce 23 octobre 2019. A son bord, il y a 180 militaires français. C’est aussi un bâtiment de commandement et de ravitaillement.

Au-delà d’un arrêt d’usage diplomatique, cette mission est d’abord un prélude à un exercice militaire. Cet exercice a un enjeu sous régional: l’exercice Grand Africa Nemo. Il vise la mise en place des stratégies concertées des pays pour la lutte contre l’insécurité maritime sur le golfe de Guinée. Et parmi les menaces traquées : la pollution maritime, la piraterie, les trafics illicites, le secours en mer. La France apporte ainsi son expertise à ce processus lancé à Yaoundé en 2013.

Somme ouvre la page militaire

Le Capitaine de Frégate Gautier Dupire est le Commandant du navire, et chef de la délégation française.
Ce navire baptisé ”Somme”, est long de plus de 150 mètres, pour 9 mètres de tirant d’eau. La manœuvre s’est déroulée sans anicroche, pour un accostage aisé sur le quai du jeune port. La qualité des équipements et l’expertise des acteurs de la plateforme portuaire ont ainsi été mis en exergue.  Cet exploit lui confère d’ailleurs davantage de crédibilité et visibilité sur la scène concurrentielle actuelle.

 

L’histoire continue

En effet, cette halte diplomatique, ouvre les portes à d’autres accostages et transits commerciaux, qui pourront désormais, en plus du port de Douala, faciliter l’acheminement du matériel militaire au Cameroun et dans les pays voisins de l’interland, à partir du port de Kribi.
Après leur accueil à Mboro par le Commandant du Port, les hôtes du Cameroun ont rendu visite au Préfet de l’Océan. Ils ont aussi été reçus par d’autres personnalités. Ce sont notamment les responsables de la Communauté Urbaine, du Port Autonome ainsi que de la base navale. L’exercice militaire de deux jours en préparation, débute en effet le 28 octobre prochain.

Par Daoud MOULIOM, CRTV – Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.