Lions U17 : le staff limogé

Après la débâcle à la Coupe du monde de la catégorie en cours au Brésil, LIBIIH Thomas et sa suite ont été remerciés ce 6 novembre par le président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya .

« Défaut de résultat », voilà le reproche qui est fait à l’entraineur national de la sélection U17 masculine de football du Cameroun, ainsi qu’aux autres techniciens. Qualifiés à la Coupe du monde Brésil 2019 grâce à la CAN remportée en Tanzanie, Steve MVOUE et ses camarades ont fait profil bas au Brésil. 3 matches, 3 défaites, 6 buts encaissés, les champions d’Afrique en titre ont été les premiers sur les 4 nations africaines présentes au Brésil, à quitter la compétition. Ce qui, selon la fédération camerounaise de football n’honore pas les couleurs du pays. A cela s’ajoute, le refus par le coach de signer l’acte d’adhésion à la charte des sélections nationales.

Les notes du président de la fecafoot
Il en a signées deux. Des notes aussi explicites que précises et concises. L’une acte le limogeage du sélectionneur national qui officiait par Intérim, et l’autre pour citer nommément les membres du staff des Lions U17 qui voient leurs contrats avec la fecafoot s’achever.

La toile s’embrase

Pour certains, le sélectionneur des Lions U17 paie le prix de la non sélection des 6 binationaux dont il avait fait appel lors de la préparation de la compétition.

 

 

 

 

 

 

 

D’autres par contre pensent que la réaction du président de la fecafoot a été tardive, Seidou Mbombo Njoya aurait dû se séparer du mondialiste 90 avant le départ pour le brésil.

De 2017 à nos jours, le coach LIBIH Thomas a remporté deux fois le tournoi de l’UNIFFAC avec à chaque fois des distinctions individuelles pour ses joueurs ; La CAN 2019 qui qualifie les Lionceaux pour le brésil et offre une plus grande visibilité à de jeunes joueurs comme MVOUE Steve et EKOI MANFRED. La sortie prématurée au mondial Brésilien est son premier échec depuis Bientôt 3 ans.

Odeline Stella Mouazan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.