Reconstruction du NoSo: plus de 40 milliards de F promis

Les partenaires au développement ont réitéré leur soutien au Cameroun, lors de l’audience que le Premier ministre, Joseph Dion Ngute leur a accordé, jeudi 5 décembre 2019 à l’Immeuble Étoile.

 

62 millions d’euros, soit 40 milliards 669 millions 520 mille Fcfa. Cet appui de France vise le Plan spécial de reconstruction et de la relance des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Selon le ministre-conseiller de l’Ambassade de France au Cameroun, Philippe Larrieu, « il y a d’autres instruments que nous sommes que nous sommes en train de lister qui permettront aussi d’apporter un appui à la reconstruction du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et en particulier d’améliorer les conditions de vie des populations ». En effet, ce Plan est élaboré en partenariat avec le Bureau du Programme des Nations-Unies pour le Développement, PNUD au Cameroun.

Réaction du PNUD

Pour le représentant du PNUD Cameroun, Jean Luc Stalon, « Ce programme peut être un vecteur qui ramène progressivement la paix dans ces deux régions. Cela va se faire en parallèle d’un certain nombre d’initiatives. Il faut aussi que le processus politique suive, il faut que la situation sécuritaire continue à s’améliorer parce que c’est comme ça qu’on va pouvoir accéder aux populations pour leur apporter le soutien nécessaire ».

Priorités de la relance

D’après le décret du Premier ministre du 2 septembre 2019, les deux régions en crise sociopolitique et l’Extrême-Nord étaient déclarées zone économiquement sinistrées. D’où la mise en place du Plan de relance pour offrir des facilités aux potentiels investisseurs. Les principaux projets de la relance sont :
– L’assistance humanitaire,
– La relance de la petite économie locale,
– La mise en place des services de base,
– La reconstruction des habitations et du tissu social.
En rappel, l’enveloppe de plus de 40 milliards de Fcfa promise par la France, représente le reliquat du programme C2D, sous réserve d’autres mécanismes à activer.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.