#Covid-19 : le Cameroun passe la barre des 100

Avec un total de 139 cas positifs confirmés, 5 guérisons et 6 décès au 29 mars 2020, le Cameroun entre dans une phase critique de la propagation du coronavirus.

L’inquiétude est de plus en plus grandissante. Le Dr Manaouda Malachie, ministre de la Santé Publique a fait un premier point au matin du 29 mars 2020 dans un tweet. La région du Sud qui n’avait jusque là aucun cas, fait son entrée dans les comptes.

 


Très soucieux, le Ministre a tenu à préciser que la majorité des cas positifs sont des personnes venant des pays à risque, qui se cachent dans les familles. « C’est irresponsable. C’est pourquoi, dénonçons systématiquement ces voyageurs pour qu’ils viennent se faire dépister. Protégeons notre vie ».

En soirée, un nouveau point. Alors qu’il annonçait 113 cas plus tôt, le Minsanté fait un update et parle désormais de 26 cas de plus. Pour un total porté à 139 cas confirmés positifs distribués comme suit:

 

 

 

Des guérisons, des décès aussi

Testé positif au #Covid-19 à Douala, la 3ème victime est un sujet âgé de 80 ans qui présentait des facteurs de comorbidités. La ville de Douala compte actuellement 38 cas confirmés positifs. Les trois autres décès de la journée viendront porté le quota à 6.

 

Le plan de riposte annoncé

Devant la situation qui s’enlise, une nouvelle stratégie a été mise en place pour contrer la propagation du virus et prendre en charge les cas suspects.

Ce 29 mars 2020, une réunion conjointe entre le #Minat, le #Minsanté et le #Mintransport s’est tenue à Yaoundé pour savoir comment amener les Camerounais à respecter scrupuleusement les 13 mesures barrières édictées par le gouvernement . Les autorités administratives travailleront directement avec les professionnels de santé sur le terrain. Le 02 avril 2020, une campagne de recherche active des cas suspects commence à Douala. Une campagne de sensibilisation se tiendra simultanément jusqu’au 07 avril.

Pendant ce temps, les passagers des différents vols à destination de Yaoundé et Douala, le 17 mars dernier continuent de passer les tests de dépistage.

 

Rapatriement

 

Le gouvernement n’a pas abandonné les camerounais bloqués à l’étranger depuis la fermeture des frontières. 371 camerounais en séjour temporaire ont été rapatriés jusqu’à ce jour. En transit ou en provenance de plusieurs pays africains, ils observent actuellement une quatorzaine dans plusieurs hôtels du pays.

 

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.