#COVID19: Les parents assurent la continuité des cours

Suite au confinement des élèves pour barrer la voie à la propagation du COVID19, les parents, soucieux de maintenir un bon rythme scolaire à leurs enfants veillent au grain chacun à la mesure de ses moyens.

 

En pleine année scolaire, les parents ont donc vu s’interrompre de manière tout à fait inattendue les cours, se retrouvant ainsi avec leurs enfants à la maison. Conscients du fait que cette interruption n’est que momentanée et que les résultats doivent malgré tout suivre en fin d’année, des stratégies ont été mises sur pied afin que le rythme ne soit pas complètement cassé.

 

Pour les parents relevant du corps enseignant, la salle de classe s’est tout simplement déportée à la maison. C’est le cas de M. Ndome. Enseignant, il a pris en main sa fille du CE2 dans son domicile au quartier Ekounou à Yaoundé. Pour lui en effet, cette période devrait être mise à profit pour remédier à certaines lacunes constatées chez les élèves afin de leur permettre de repartir d’un bon pied au moment de la reprise des cours.

 

Chez les parents qui n’ont pas les mêmes aptitudes, les méthodes divergent. M. Manga, résidant au quartier Biteng (Yaoundé), a décidé de faire appel à l’enseignant de sa petite fille du CM1 pour des cours à domicile. Celui-ci s’y rend trois fois par semaine, le lundi, le jeudi et le samedi. Soucieux des règles d’hygiène prescrites dans le cadre de la lutte contre le COVID19, il a acheté une solution hydroalcoolique que l’enseignant est tenu d’utiliser dès son entrée à la maison.

Tout à côté, un répétiteur a été appelé au chevet de Armelle, élève en classe de Première D. Ensemble, ils travaillent quotidiennement en Mathématiques et en Physiques.

 

Les moins nantis ne croisent pas les bras et encouragent plutôt les enfants eux-mêmes à faire preuve de responsabilité en travaillant individuellement ou en groupe. Ce qui est fait notamment par le biais du digital avec les cours en lignes qui ont un certain succès chez ces apprenants. Idem pour les fora éducatifs qui mettent à la disposition des élèves des cours et autres épreuves pour un entraînement plus efficace.

 

Autant de mesures censées maintenir les élèves à niveau en attendant la reprise des cours qui sera décidée par les pouvoirs publics au moment opportun.

 

Aline NGUINI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.