#COVID19 : les propositions de la médecine traditionnelle

Remèdes de grand-mère, traitement élaboré par des hommes d’église, feuilles et tisanes sont proposés aux Camerounais pour venir à bout du virus. Panorama.

Avec plus de 5000 cas confirmés positifs à la COVID-19 au Cameroun. Soit près de 3000 cas actifs et environ 2000 guéris pour plus de 200 morts, le Cameroun se hisse à la 7ème place en Afrique des pays les plus touchés par la pandémie.

Pour venir à bout de cette pandémie et soulager les malades, de nombreuses recettes et astuces voient le jour au quotidien.

En effet, le recours à la médecine traditionnelle au Cameroun, fait partie des habitudes des populations.

 

 Se guérir naturellement

 

Qu’il s’agisse des tradipraticiens, hommes d’églises et autres professionnels de la santé alternative ou non, ces derniers ont mis au point des produits de la pharmacopée pour venir à bout de la Covid 19.

« Il m’a été conseiller de boire chaud un mélange fait d’ail, de Ndjindja, de citron et de peaux d’ananas bouillie avec quelques litres d’eau chaque matin et chaque soir pour éliminer le virus au cas où il s’introduit dans mon organisme ».

 

Edouard J. parle aussi de la célèbre ecorce nommé “Ikouk” chez les betis ou encore de celle nommé “Kokmot” chez les bassa, dont les vertus malgré l’amertune ne sont plus à discuter.

“Ce sont des plantes naturelles et donc non toxiques. On ne peut donc pas avoir des effets secondaires. Elles m’ont soulagé de ce virus qui m’empêchait de respirer” confie ce commercant au marché de Biyem-assi, Yaoundé.

 

 Guérir par la Science

 

Outre ces moyens produits, des scientifiques à l’instar du Dr Euloge Yiagnigni, cardiologue en service à l’hôpital Central de Yaoundé atteste avoir mis sur pieds une solution médicale appelé Corocur contre le Covid-19. Ce dernier l’a fait savoir dans une correspondance y relative le 7 mai 2020 adressée au Minsanté.

 

La solution Kleda

 

Alors qu’il enregistre grâce à la solution à base de plantes mise sur pied depuis quelques semaines, plus de 1200 guéris  et aucun décès, l’archevêque métropolitaine de Douala, détient également une clé pour la guérison. La mixture à base de plantes médicinales proposé par le clergé se prend sous la forme de gouttes diluées dans de l’eau, plusieurs fois par jour.

Pourtant, Mgr Kleda refuse d’en dévoiler la composition, il assure avoir constaté qu’il soulage rapidement les symptômes des patients qui le prennent. Dans une interview donnée par Sœur Oko, responsable de la mise à disposition du produit dans la ville de Yaoundé, la religieuse affirme que 3 à 7 jours suffisent pour la guérison d’un patient. Néanmoins, aucun traitement type n’a prouvé son efficacité contre le Covid-19.


Compte tenu de ses résultats satisfaisants, le gouvernement soutient Monseigneur Samuel Kleda dans la mise à disposition d’un produit pour les soins des malades contaminés par le #coronavirus.


C’est la raison pour laquelle, le premier ministre au nom du Président de la République a reçu le phytothérapeute, à l’immeuble étoile ce 26 mai 2020. Si l’essentiel des échanges n’a pas été dévoilé, l’archevêque a indiqué la volonté du gouvernement à accompagner son projet en vue de barrer la route à la pandémie au Cameroun.

 

 

L’Organisation mondiale de la santé assure ne pas être opposée à la médecine traditionnelle, mais exige la soumission aux essais cliniques rigoureux de chaque produit. Ceci afin de s’assurer de leur efficacité.

 

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.