Assemblée nationale: place aux associations artistiques et culturelles

Une loi sur les associations artistiques et culturelles est en gestation. Elle est depuis ce vendredi sur la table des députés.

 

Deux projets de loi pour encadrer la créativité artistique collective. Le projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions de la loi N° 90/053 du 19 décembre 1990 relative à la liberté d’association, vise par exemple, un mode de gestion spécifique pour les associations artistiques et culturelles. En effet, il s’agit pour le gouvernement à travers cette réforme :
– d’exploiter l’énorme potentiel qu’offre le secteur des arts et de la culture ;
– de permettre l’éclosion de véritables entreprises et industries culturelles, créatrices de richesses et d’emplois,
– d’aménager un cadre législatif propre aux dites associations.
Ainsi, l’adoption de cette loi permettra au Cameroun d’impulser le professionnalisme dans le secteur et de dynamiser le mouvement artistique et culturel national.

Encadrer les activités culturelles

C’est l’objectif du projet de loi régissant les associations artistiques et culturelles et artistiques. Ce texte prévoit que « toute association nationale ou étrangère qui souhaite accéder au statut d’association culturelle et artistique, doit obtenir préalablement, un agrément du ministère en charge des Arts et de la Culture ». Des précisions contenues dans les articles de 4 à 8. Selon ce projet de loi, les associations culturelles et artistiques comprennent :
– des compagnies qui regroupent au moins trois associations artistiques et culturelles,
– des unions qui regroupent deux compagnies appartenant au moins à deux communes dans un département, soit quatre associations artistiques culturelles et artistiques appartenant au moins à trois communes,
– des guildes composées de deux unions,
– des fédérations regroupant en leur sein des guildes et exerçant leurs activités au niveau national.
La commission compétente de la chambre va examiner ledit texte.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.