Huawei ICT Academy révèle des talents en TIC au Cameroun

En deux ans de collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur du Cameroun à travers la formation et la certification des  enseignants et étudiants camerounais dans le domaine des TIC, la Huawei ICT Academy a communiqué quelques chiffres de son programme au Cameroun ce 25 juin 2020.

La professionnalisation des enseignements a été pendant longtemps un slogan creux dans l’offre de formation des étudiants camerounais. Depuis que le partenariat entre la firme chinoise Huawei et le Ministère Camerounais de l’Enseignement Supérieur a été implanté, «  Le gouvernement du Cameroun exprime toute sa gratitude. Je voudrais grandement remercier HUAWEI pour l’ouverture internationale de la jeunesse estudiantine camerounaise et féliciter la dynamique équipe de HUAWEI pour avoir mis en place des plateformes d’apprentissage en ligne E-learning durant la période de confinement ainsi les étudiants ont pu continuer avec les cours de certification », nous confesse Pr Marcel FOUDA l’IGA au MINESUP et Représentant du Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur à cette vidéo conférence, une réunion dressant le rapport semestriel 2020 de Huawei ICT Academy au Cameroun.

Ledit rapport révèle qu’en deux ans seulement de collaboration entre cette académie et quatre institutions camerounaises de formation supérieure (Université de Douala, Institut Universitaire de la Côte, Ecole Nationale Supérieur Polytechnique et Sup’Tic),  120 enseignants ont été formés dont 45 certifiés, et 659 étudiants ont été formés dont 35 certifiés. D’après le Professeur Fouda du Minesup, le Gouvernement souhaite que ce programme bénéficie à plus d’institutions encore, mais le choix de ces institutions revient en premier à Huawei, dont le Directeur Général, Monsieur Duyin, se dit fier de l’évolution du programme au Cameroun.

Monsieur YIN-DG HUAWEI

Ce programme de formation qu’est la Huawei ICT Academy a déjà 600 universités partenaires, 1200 enseignants certifiés, et par an, plus de 45000 étudiants certifiés dans le globe. Le Cameroun peut se targuer d’être choisi parmi les 7 pays africains qui bénéficient déjà de ce programme, même si, en tant que pays moteur de la zone CEMAC, il a permis à son programme de toucher d’autres pays de la sous-région comme le Gabon et la Guinée Equatoriale entre-autres. L’objectif de ce vaste programme de développement technologique est de recruter plus de 700.000 talents en TIC d’ici à 2023. Un défi majeur que s’impose la marque Huawei selon Monsieur Duyin qui a promis de nouvelles actions et de nouvelles perspectives dans leur offre de formation et de certification au Cameroun. Et parmi les annonces fortes il a précisé que « HUAWEI programmera en juillet un salon du recrutement à double testament, principalement destiné aux étudiants qui adhèrent la Huawei ICT Academy. Compte tenu de l’impact du Covid-19, le recrutement se déroulera en ligne ».

DANIA EBONGUE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.