Des colonies de vacances sans Covid-19

Afin de permettre aux enfants d’avoir des vacances en colonie agréables et à l’abri de la pandémie, le ministère du Tourisme et des Loisirs (Mintoul) prend des mesures.

 

Le ministère du Tourisme favorise les loisirs sains et pédagogiques. Qu’ils soient d’ordre sportif, culturel, créatif, ou même de découverte. Des activités qui peuvent être menées sainement, dans le respect des mesures barrières contre la Covid-19. Celles qui nécessitent un certain nombre d’enfants seront proscrites, pour privilégier celles qui peuvent se pratiquer en nombre réduit.

Et pour écarter tout risque, le Mintoul sollicite le ministère de la Santé Publique. Notamment, pour avoir les normes nécessaires pour organiser les camps de vacances. Déja, les précautions standard devront être respectées. Hygiène des mains et des voies respiratoires, quantité d’eau potable, plan d’occupation des dortoirs, des terrains de jeux et des toilettes.

 

Mieux outiller les encadreurs

En temps ordinaire, le départ d’enfants en colonie de vacances nécessite un certain encadrement. Et avec la Covid-19 qui continue de sévir, le professionnalisme doit être de rigueur. C’est à cet effet que le Mintoul organise un atelier de trois jours (8-10 juillet) pour renforcer les capacités des moniteurs et animateurs.

L’atelier national qui s’achève demain 10 juillet regroupe quarante participants. Soit dix membres du personnel des services centraux, dix chefs de service des services de loisirs régionaux et 20 moniteurs des autorités locales décentralisées.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.