#COVID19 : le masque limite la propagation du virus

Le port du masque de protection se généralise dans l’espace public, afin de limiter les risques de propagation du coronavirus à l’origine de la maladie Covid-19. Obligatoire dans l’espace public, on observe pourtant depuis quelques mois au Cameroun, le relâchement au sujet du respect de cette mesure pourtant édictée par le gouvernement le 17 mars 2020. En tissu, chirurgical, FFP, quels sont les différents types de masques ? Pour quel usage ? Où les trouver ? A quel prix ? Crtvweb a fait le point en rencontrant le Dr Dominique BOMBA, Chef Section Planification du Système de Gestion de l’Incident Covid19 dans la Région du Centre.

 

Pourquoi portez un masque de protection est-il si important dans une crise sanitaire comme celle due à la Covid-19 ?

Le port du masque s’inscrit dans le cadre d’un ensemble de mesures anti infectieuses permettant de limiter la propagation de la maladie respiratoire à Covid 19 surtout que l’on sait que cette maladie se transmet par contact étroit avec les postillons (toux, éternuements…), des sujets infectés.

 

Quels types de masques et pour qui? Les masques à fabrication locales portés pendant une longue période ont t’ils un impact sur la santé?

Les masques recommandés sont les masques chirurgicaux et les masques FFP2. Avec la pandémie, malades, personnels de santé ou non peuvent le porter pour se protéger. Cela n’empêche pas que les autres types de masques à savoir ceux en tissus et autres pourraient s’avérer utiles comme mesures barrières du Covid19. Sinon, la littérature à ce sujet n’est pas très étoffée.

 

Le non port du masque peut-il être la cause du gap du nombre de contamination depuis l’assouplissement de certaines mesures édictées par le gouvernement ?

L’absence de port du masque dans les espaces publics pourrait être incriminé à propos de l’augmentation des nombres de cas positifs de Covid19. Mais plusieurs autres causes pourraient également expliquées cela. Notamment, la multiplication des centres de testing et les dépistages volontaires.

 

Comment convaincre les Camerounais de porter un masque de protection ?

Pour convaincre les camerounais, nous devons de façon générale poursuivre avec les activités de communication de risque et engagement communautaire. Et de façon plus précise, accentuer les campagnes de sensibilisation sur l’importance du port du masque dans les espaces publics et des autres mesures barrières. Enfin, tout faire pour rendre ces masques accessibles aux communautés.

 

Propos recueillis par Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.