Stephen Tataw est décédé ce matin

L’ancien capitaine des Lions Indomptables assurait depuis l’année dernière la supervision des équipes nationales de football à la Fecafoot. Stephen Tataw meurt à l’âge de 57 ans.

Stephen Tataw face à Maradona

Le football camerounais est en deuil. L’un des capitaines de l’histoire des Lions Indomptables est décédé. Stephen Tataw a conduit les Lions en tant que capitaine, pendant la Coupe du monde 1990 en Italie. C’est lui qui échange les fanions avec Diego Armando Maradona ce 8 juin 1990 au stade Giuseppe-Meazza, plus communément appelé le stade San Siro, en ouverture de la Coupe du Monde. Il a disputé tous les matchs de cette épopée italienne des Lions Indomptables jusqu’à l’élimination en quarts de finale face à l’Angleterre.  Après Benjamin Massing et Louis Paul Mfédé, cette sélection emblématique enregistre ainsi son troisième décès.

La carrière au Cameroun

Stephen Tataw avait déjà remporté la CAN 1988 au Maroc sous le maillots des Lions Indomptables du Cameroun. Sa première sélection remonte pourtant à 1986 au Caire en Égypte. Latéral droit ou milieu défensif, Stephen Tataw a fait carrière dans plusieurs clubs locaux. Il s’agit PWD de Kumba, Tonnerre de Yaoundé puis Olympique de Mvolyé. Avec 1,82 m de taille, il savait dominer ses vis-à-vis de l’attaque adverse. Il mettait également toute son énergie dans l’exécution des remises en jeu.  Après la Coupe du monde 1994 aux Etats Unis, il a fait une carrière professionnelle de deux ans dans deux clubs de la ville de Tosu au Japon. Il a été le premier joueur venu d’Afrique à évoluer dans le championnat nippon.

Stephen Tataw dans la tanière

Ces dernières années, le robuste fils de la Manyu dans le Sud Ouest affichait une barbichette blanche. Sa présence sur le podium pour le tirage au sort du CHAN restera sa dernière apparition publique. L’homme au 43 sélections avait pourtant retrouvé la tanière des Lions. Responsable administratif des Lions Indomptables, Stephen Tataw a ensuite été nommé chef du département des compétitions internationales à la Fecafoot. L’année dernière, il a été désigné superviseur des équipes nationales de football. Ainsi s’achève à 57 ans, une vie au service du football.

Stephen Tataw

Elvis Mbimba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.