Étudier à l’ESSEC est désormais possible à Yaoundé

L’ IFTIC-SUP, Institut supérieur de formations aux métiers des Télécommunications, de l’innovation technologique, de Commerce et de Gestion, servira désormais de cadre d’études aux apprenants de L’ESSEC ne désirant pas résider à Douala.

Désormais, les bacheliers, candidats au concours d’entrée en 1ère Année de la filière ” ETUDES SUPERIEURES DE COMMERCE de l’ESSEC (Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales), habitant les villes de Yaoundé et environs, n’auront plus absolument  besoin d’être scolarisés à Douala. Ils peuvent désormais, au moment de l’inscription au concours, choisir le lieu de leur formation, en indiquant Yaoundé comme Centre d’études.

 

Le Concours, la formation, les enseignants, la qualité des évaluations, le système des délibérations et les diplômes sont exactement les mêmes.

Selon la décision du Ministre d’État, Ministre de l’enseignement Supérieur, chaque candidat doit choisir un établissement. Soit:

– pour Douala, l’ESSEC, avec 260 places disponibles ;

– pour Yaoundé, L’IFTIC-SUP, avec 120 places disponibles.

Le concours va se dérouler le 28 Septembre 2020, aux Centres de Douala, Yaoundé, Bafoussam et Garoua.

NB: Au niveau du dépôt des dossiers :

1- l’inscription en ligne est obligatoire.

2- le dépôt du dossier physique se fait directement à la scolarité de l’ESSEC ou bien à travers la poste à l’adresse de l’ESSEC indiquée sur la décision d’ouverture du concours. Le dépôt des dossiers peut aussi se faire à l’IFTIC-SUP pour transmission à l’ESSEC à Douala.

Les dossiers d’incription doivent être déposés sur la plateforme www.essec-douala.cm/Concours2020 au plus tard le 23 Septembre 2020 à minuit.

Source IFTIC-SUP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.