#BackToSchool2020: la campagne de séduction des établissements

Branding des statistiques aux examens, dons de manuels scolaires aux premiers inscrits, etc., font partie des offres.

 

Les rues de la capitale ont changé depuis peu de coloration. Des affiches, des banderoles et autres gadgets rappellent à suffisance que la rentrée scolaire est proche.

Et alors que les enfants ont passé plus de sept mois à la maison à cause de la fermeture des établissements secondaires suite à l’enregistrement de nombreux cas testés positifs au coronavirus, il est important de lancer une sorte d’alerte. L’école doit reprendre ses droits.
Et cela, les établissements l’ont bien compris.

 

Le porte à porte

Au quartier Biyem-assi par exemple, de nombreuses écoles ont engagé des commerciaux pour sillonner les routes. Ces derniers ont l’obligation de convaincre au moins un parent à inscrire son enfant dans leurs locaux.

Prospectus à mains, ces commerciaux d’un nouveau genre vantent à tout vent les mérites de leurs employeurs.

Adoph Y., est un de ces commerciaux que nous avons rencontrés ce 15 septembre 2010. Il nous raconte comment chaque matin, il cible une nouvelle zone à inspecter et absolument convaincre. « Depuis que les inscriptions ont commencé, j’ai pu apporter à l’école une vingtaine de nouveaux parents. Ils sont ravis par les dispositions que nous avons prises pour éviter la propagation du virus dans nos locaux ».

 

Le respect des mesures barrières

« Pour la rentrée prochaine, nous aurons juste 50 élèves par classe. Pour le moment, nous avons fait confectionner des masques de protection avec logo à notre personnel. Quelques échantillons seront aussi disponibles à l’infirmerie pour les élèves qui perdent les leurs durant la journée de classe. Devant chaque salle de classe, nous avons disposé un système pour le lavage des mains avec du savon et sur la table de l’enseignant, nous aurons chaque jour, une bouteille de gel hydroalcoolique ». Cette énumération, pas moins de 5 chefs d’établissements nous l’a servie. Preuve que ces derniers sont conscients de la crise sanitaire qui sévit et des mesures barrières pour limiter la propagation.

 

Campagne digitale

Outre ces prospecteurs, certains établissements ont mis l’accent sur les nouvelles technologies pour communiquer. Messages, foras whatapps, mails et appels téléphoniques font partie des stratégies de communication initiées par ces écoles.

Chaque semaine, elles envoient aux parents des offres réduites et assez alléchantes qu’elles proposent. Isabelle N., parent d’élèves nous explique. « A l’école de mon fils, on nous a offert une réduction de 10% sur les frais d’inscription au cas où je reconduisais la place de celui-ci avant le 15 septembre 2020. Ce que j’ai fait ».

 

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.