#Covid19: 94,12% de taux de guérison au Cameroun

C’est ce qui ressort de la conférence de presse conjointe Mincom-Minsante-Minddevel-DGSN, ce 16 septembre 2020 à Yaoundé. Cette communication gouvernementale dressait le bilan de la riposte du Cameroun face au Coronavirus.

 

Quel est le bilan semestriel de la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale contre le Coronavirus au Cameroun? Cette question a guidé les échanges entre membres du gouvernement et la presse ce mercredi à l’auditorium du ministère de la Communication. Dans son propos liminaire, le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi a relevé quelques chiffres à la date du 10 septembre:

– 20 009 cas de COVID-19 confirmés au Cameroun ;

– 18 837 de personnes guéries;

– 415 décès.

Pour le Mincom «avec un taux de guérison qui est de plus de 94%, il y a une réelle maîtrise de la situation. Mais le gouvernement exhorte les Camerounais à demeurer vigilants ». Il souligne que la campagne de sensibilisation à travers des caravanes mobiles va s’intensifier.

Avancées dans la riposte

Le ministre de la Communication relève que l’Etat du Cameroun a réussi à veiller à l’équilibre des ménages, à la préservation du tissu socio- économique national et à la formation des jeunes apprenants, notamment ceux des cycles secondaires et supérieurs, et en ordonnant la reprise d’un certain nombre d’activités d’importance pour le bien-être de nos concitoyens.
Parmi les bons points de la maîtrise de la situation, on peut aussi citer:
– La réouverture des débits de boissons et des lieux de loisirs,
– Le parachèvement de l’année scolaire et académique avec la tenue effective des examens officiels,
– La reprise progressive des activités économiques à l’échelle du pays.

Intensification de la riposte

Sensibiliser davantage au respect des mesures barrières, surtout le port du masque dans les espaces publics. Tel est l’appel du gouvernement à tous les Camerounais. Au sein des départements ministériels et autres structures de l’État, les activités menées devront être renforcées. C’est le cas au ministère de la santé où tous les services sont en branle pour éduquer et sensibiliser encore plus la population aux gestes responsables.

Selon le représentant du ministre de la Santé, Pr Louis Richard Ndjock, le « Retour relatif à la normale, globalement des résultats encourageants, avec plus de 94% du taux de guérison » ne doit inciter au relâchement, les jours à venir peuvent être inquiétants.

Activités à renforcer

Selon le Secrétaire Général du Minddevel, Représentant du Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, le Pr. Jean Claude Tcheuwa, il faudra renforcer les activités suivantes:

– Sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène;

– Poursuite de la désinfection des espaces publics;

-Interdiction de vente à même le sol.

De son côté, le délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, « nous devons tous être responsables, on ne mettra pas un policier derrière chaque camerounais ».

Presse et assistance

Au niveau des aéroports et frontières, la riposte contre le Coronavirus va donc se poursuivre comme dans tous les espaces publics. Car le virus court toujours.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.