#Minusca: le Cameroun déploie 1150 nouveaux hommes en RCA

Le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, a remis le drapeau à ce 7e contingent camerounais à Motcheboum, région de l’Est, ce 15 septembre 2020.

 

1150 hommes sous la conduite du Colonel Zameyo Mba Richard pour une mission de stabilisation et de paix en RCA fragilisée par une guerre fratricide depuis 1990.
Professionnalisme, discipline, respect des droits de l’Homme et travail en synergie. Principales recommandations du ministre de la Défense aux soldats camerounais engagés pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) est une opération de maintien de la paix des Nations unies en Centrafrique. Ce 7e contingent de la Minusca est constitué de:
– un bataillon de 750 militaires,
– 280 gendarmes,
– 120 personnels civils, instructeurs, experts.

Les consignes

Le Général de Brigade, commandant de la 1ère région militaire interarmées Simon Ezo’o Mvondo leur a recommandé de mettre en pratique les enseignements reçus au cours de la formation préparatoire à l’intervention à la protection des civils en Centrafrique (une formation qui s’est déroulée du 6 juin 2020 au 11 septembre 2020). « Mais surtout d’être en phase avec les idéaux et l’éthique prônés par les Nations unies » afin de ne pas ternir les prescriptions relatives à la protection des civils. Notamment celles ayant trait aux exploitations et abus sexuels. Non seulement les contrevenants seront rapatriés, ils seront sanctionnés conformément à la discipline militaire.
En rappel ce 7e contingent de la Minusca compte 50 hommes de plus que le 6e contingent  qui en dénombre 1100. L’objectif est de mieux faire face à l’adversité sur le terrain.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.