#Régionales2020: le Rdpc procède aux investitures

La circulaire du secrétaire général du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Jean Nkuete, du 11 septembre 2020, renseigne l’eligibilité des candidats à la date du scrutin.

 

La loi s’applique à tous. Produire des dossiers complets conformément à l’article 251 du Code électoral et aux dispositions internes du #RDPC. Les militants du parti au pouvoir désireux de faire acte de candidature aux élections régionales du 6 décembre 2020, sont fixés sur les critères d’investiture. Au sein des délégations départementales et autres permanences du parti, c’est la grande effervescence pour le dépôt des dossiers sur l’ensemble du triangle national. Cette opération se déroule sous l’œil vigilant des membres de la commission nationale d’investiture désignés par le Comité central du Rdpc.

Critères d’investiture

Outre l’âge de 23 ans requis au date du scrutin et les autres conditions prévues par la loi électorale, le Rdpc exige à ses militants:
– un parcours politique et l’engagement militants,
– la discipline,
– la contribution au rayonnement du parti,
– la régularité dans le paiement des cotisations,
– le loyalisme et la moralité,
– les services rendus au parti,
– le respect des idéaux d’unité et d’intégrité du territoire national.

Composition du dossier

Les dossiers des candidats du Rassemblement démocratique du peuple camerounais comprennent:
– une fiche de demande d’investiture du parti dûment remplie et signée par le postulant,
– une fiche collective de candidature fournie par le secrétariat général du Comité central du Rdpc,
– une déclaration sur l’honneur,
– un curriculum vitae.

Dossier pour Elecam

Comme auprès de son parti, chaque candidat devra déposer à Elections Cameroon, un dossier comprenant entre autres:
– une déclaration de candidature en trois exemplaires revêtue des signatures légalisées,
– un extrait d’acte de naissance datant de moins de trois mois,
– un certificat de nationalité,
– un bulletin No.3 du casier judiciaire datant de trois mois,
– une déclaration sur l’honneur,
– une attestation de domicile ou de résidence,
– l’original du certificat de paiement au Trésor public du cautionnement de 50 000 Fcfa.

D’après le Code électoral, les candidats ont jusqu’au 22 septembre 2020 pour déposer leurs dossiers de candidature de manière individuelle.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.