Kumba : le bilan s’alourdit

Le bilan provisoire du massacre effectué hier par des séparatistes dans un établissement scolaire du quartier Fiango à Kumba est passé de six à sept morts et 12 blessés.

Réveil pénible ce dimanche dans la ville de Kumba. Le chef lieu de la Mémé reste marqué par les scènes effroyables d’hier au quartier Fiango dans l’arrondissement de Kumba 2. Tout s’est passé en quelques minutes au collège privé Mother Franscisca International Bilingual Academy.  l’un des blessés du massacre d’hier a rendu l’âme, faisant passer à sept le nombre de personnes décédées. A l’hôpital de district de Kumba, on confirme que la victime n’est pas sorti de son état critique d’hier. Par contre, deux autres blessés ont eu besoin d’interventions chirurgicales la nuit dernière. Leur état est jugé stable par l’équipe médicale.

.

Une dizaine d’assaillants terroristes sont arrivés ce samedi 24 octobre vers 11h sur le site de cet établissement scolaire à bord de trois motos.  Les assaillants entrent dans une salle et ouvrent le feu sur les élèves présents dans les salles de classe.  6 élèves, âgés de 9 à 12 ans ont été tués sur place dont 1 garçon et 5 filles.  Leurs  corps ont été mis à la morgue de l’hôpital de district de Kumba. Il y a 13 blessés (3 garçons et 10 filles) dont 07 graves, âgés de 10 à 12 ans.  Les blessés ont été conduits dans les hôpitaux de Kumba et l’annexe de Kumba  Mayemene. Deux blessés ont été évacués dans le département du Fako (un à l’hôpital de Buea et un autre à l’hôpital de Mutenguene).

Le Préfet du département de la Meme promet que les auteurs de ce crime seront retrouvés. Ils regrettent que certains habitants du quartier aient vécu dans l’indifférence cette action criminelle. Les concernés ont été mis en garde en vue. Chamberlin Ntou’ou  Ndong a présidé hier une réunion de crise à Kumba. Théatre du massacre, le collège Mother Francisca fonctionne dans la clandestinité depuis la dernière rentrée scolaire. Ce établissement n’est donc pas connu des registres de la délégation départementale des enseignements secondaires de la Mémé selon les autorités compétentes.

Elvis Mbimba

Les décédés

Nguemone Princesse

Che Tehma Nchangnwi

Jennifer

Victory

Shenia Syndi

Rema Zakame

Renny Ngwane

Les blessés

Francisca Akimbom

Mbong Blessing

Moka Juliette

Aghaindry Princesse

Golden James

Belinda Marion

Tifu Fowon

Munge Remi

Efouet Thérèse

Rose Mari Wose

Acha Christabell

Ndun Princesse

Someni Motala

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.