Francophonie : on célèbre la journée Internationale

La cérémonie de commémoration de la 48ème journée internationale de la Francophonie s’est tenue ce 20 mars 2018 à Yaoundé. Elle était couplée à la clôture des activités organisées à l’occasion.

De concert avec d’autres Nations, le Cameroun célèbre ce jour à Yaoundé, le 48ème anniversaire de la Francophonie sur le thème : «la langue française, notre trait d’union pour agir ».

Une cérémonie organisée par le ministère des Relations extérieures à Yaoundé et présidée par Félix Mbayu, le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé de la coopération avec le Commonwealth a eu lieu.

Au cours de celle-ci, une vingtaine de jeunes a été honorée pour leur attachement et leur maniement du français. Lauréats des concours organisés en marge de la Journée internationale de la Francophonie, ils ont reçu de nombreux prix.

Pour le concours national d’écriture, Cyrille Juvénil Assomo a brillé avec son texte lié au thème de la célébration, pendant que le jeune Chrisnovy Iluka Mputu, élève en classe de 1ère C au lycée de Nkol-Eton, a remporté le tournoi de scrabble.

Félix Mbayu, le maître de cérémonie a relevé que le Cameroun est doté d’une plus grande richesse, son caractère bilingue et multiculturel. « L’anglais et le français sont deux langues qui véhiculent les mêmes valeurs et principes. Notre bilinguisme est un atout apprécié par d’autres pays », a indiqué le représentant du Minrex.

Activités

Cette commémoration a été précédée par une intense semaine d’activités plurielles, organisée par le ministre des Relations extérieures (Minrex), comme à l’accoutumée. Vendredi par exemple, la finale de scrabble organisé par la fédération Camerounaise de Scrabble à la salle de conférence du Minrex et la publication des résultats du concours national d’écriture lancé le 15 février 2018 ont eu lieu. À l’occasion, plusieurs cadres de l’administration publique, des personnels des professions libérales et de la société civile, ont été mobilisés.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.