Accompagnement des petites et moyennes entreprises : zoom sur l’Apme

L’Agence de promotion des Pme (Apme), avec des banques, veut désormais aider les Pme question financement.

 

Bientôt, il ne sera plus question de simplement orienter et promouvoir les Pme. Mais d’aller bien au-delà, en les aidant à obtenir des financements de banques. C’est la substance de la réunion de concertation qui se tient ce mercredi à Yaoundé. Elle rassemble banques, établissements de micro-finances, bailleurs de fonds et autres financiers, ainsi que l’Apme. Les travaux tournent autour du thème : « Quelle stratégie pour faciliter l’accès au financement des Pme ? ».

La réunion de concertation se tient donc dans le cadre de l’animation d’une plateforme de facilitation de l’accès au financement des Pme. « Nous réfléchissons sur ce qui peut être apporté comme produit innovant pour l’accompagnement des Pme. L’Etat, à travers l’Apme, apporte des services non financiers sur le plan de la formalisation des entreprises. Mais aussi sur le plan de leur structuration et de la compétitivité. Notre rôle aujourd’hui est donc de rapprocher l’offre et la demande de financement », affirme Jean Marie Louis Badga, Directeur Général de l’Apme.

Afin de bénéficier d’un financement, les Pme doivent se rapprocher d’une institution et remplir certaines conditions. Raïssa Wadem, Responsable Centre d’Affaires à la Scb Cameroun : « La Pme doit être transparente vis-à-vis de la banque, si elle veut son accompagnement. Elle se doit de monter son projet et le structurer de manière à ce qu’il soit bancable. Ceci inclut par exemple des études de marchés nécessaires et faire des plans de financement adéquats pour que la banque puisse comprendre et apprécier le besoin ».

Hier mardi déjà, l’Apme a organisé une journée d’information. Il était question ici de mieux se faire connaitre du public, mais surtout des entrepreneurs.

Missions de l’Apme

L’Agence de promotion des Pme se doit d’implémenter le plan directeur de développement des Pme. Aussi, de coordonner le système d’appuis non financiers des pouvoirs publics en faveur des Pme. Parmi les objectifs stratégiques, on note le développement d’un cadre institutionnel autour des Pme.

S’agissant de l’amélioration de l’accès des Pme au financement, l’approche de l’Apme se base sur la stratégie nationale de développement des Pme.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.