Contre performance du Cameroun aux jeux du Commonwealth 2018

Avec trois médailles dont aucune en or, le Cameroun fait une contre performance comparativement à ses précédentes participations aux Jeux du Commonwealth. Au delà des résultats sportifs, le Cameroun aura encore défrayé la chronique par la fugue de ses athlètes du village des jeux vers les quartiers dodu pays d’accueil de la compétition
3 médailles dont une en argent deux en bronze, 8 athlètes portés disparus, globalement la performance du Cameroun aux jeux du Commonwealth 2018 n’est pas la meilleure. C’est une contre performance” Elle est loin donc l’année 2002 à Manchester où la team Cameroon avait remporté 12 métaux dont 9 dorés. A Gold Coast, la lutte, le basket, le badminton etc., camerounais n’ont même pas humé l’odeur d’une finale.

Heureusement Clémentine Meukeugni Noumbissi a levé le pan de voile en rapportant la première médaille du Cameroun (bronze) en haltérophilie dans la catégorie des 90 kg. Marcel Mayack 2 lui a emboîté le pas au triple-saut messieurs. Il a battu son propre record en faisant un saut de 16m80 pour une médaille en bronze. L’espoir de l’or reposait encore sur le boxeur Wilfried Seyi. Au vue du fighting spirit qu’il a dégagé tout au long de la compétition, le jeune homme de 21 ans était l’ultime espoir du Cameroun pour remporter une médaille d’or de l’Australie, Hélas. Ce sera une médaille en argent.

 

.

 

L’image ternie du 237

Le Cameroun Occupe la 32ème place au classement général avec 3 médailles derrière d’autres nations africaines comme le Nigéria et l’Afrique du SudGlobalement, l’Afrique ne s’est pas particulièrement démarquée lors de ces jeux. Mais au-delà de la mauvaise performance du Cameroun aux jeux du Commonwealth 2018, il y’a la fameuse « fugue » des athlètes du 237. En 2006 déjà des athlètes camerounais avaient pris la poudre d’escampette à Melbourne. Cette fois encore, ce sont 8 athlètes qui ont quitté le village sans laisser de nouvelles.

Une contre performance inexplicable

Les athlètes ont pourtant bénéficié de l’un des meilleurs encadrements avant la participation à ces 21èmes jeux du Commonwealth.(lire cérémonie d’aurevoir aux athlètes camerounais en route pour les jeux du commonwealth 2018). Est-ce l’Australie qui est favorable à la fugue des athlètes camerounais ? La prise en charge de ces derniers confirmée par les officiels n’est-elle qu’une façade ? L’amour de la patrie exprimé sous le drapeau au moment du départ des équipes passe-t-il après les intérêts personnels ? Des questions et bien d’autres qui se posent sans réponse convaincante jusqu’ici. Le plus important, le plus visible et le plus douloureux est que l’image du Cameroun, ce Cameroun Sportif, patriotique et civilisé est sérieusement atteinte à l’échelle internationale, et surtout aux jeux du Commonwealth.

Odeline Stella Mouazan

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.