Présidentielle 2018: le contentieux pré-électoral sera vidé le 17 août

Le Conseil constitutionnel prononcera le verdict des 12 recours ayant fait l’objet du contentieux pré-électoral à la l’élection présidentielle à venir, au cours d’une audience solennelle ce 17 août au Palais des congrès de Yaoundé.

Jour du verdict du Conseil constitutionnel ce 17 août 2018. En examen des 12 recours depuis le 10 août, le Conseil constitutionnel vient ainsi de respecter le délai de 10 jours prévu par la loi. En effet, l’article 131 du Code électoral stipule que le Conseil constitutionnel saisi, statue dans un délai de maximum de 10 jours suivant le dépôt des requêtes. L’audience solennelle de ce vendredi marque donc la fin du contentieux pré-électoral. Car la décision des sages du Conseil ne peut faire l’objet d’aucun recours comme le renseigne l’article 136 du Code électoral.

Débat public

Vider le contentieux pré-électoral offre l’occasion aux différentes parties de s’exprimer publiquement. L’audience solennelle de ce vendredi mettra donc en scène d’un côté les rapporteurs du Conseil constitutionnel et de l’autre, la défense des requérants des 12 requêtes déposées au greffe de l’instance. Ainsi, ce débat permet à tous de prendre la mesure de fond en comble et de manière claire des différents recours.

À l’issue de cette audience, l’opinion sera fixée sur le nombre définitif des candidats à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018. Elle permet aussi à Elecam de mieux se préparer sur le plan matériel. Quant aux candidats, place à une préparation sereine de leurs stratégies de campagne électorale qui débute le 24 septembre 2018.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.