Présidentielle 2018: Philemon Yang sur le terrain à Bamenda

En prélude à la campagne électorale qui débute le 24 septembre prochain, le premier ministre Philemon Yang peaufine les stratégies du RDPC dans le Nord-Ouest.

Assurer la victoire du président national du RDPC, Paul Biya à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018. Voilà qui motive la descente du premier ministre, membre titulaire du parti au pouvoir dans le Nord-Ouest, mercredi 22 août. Pour Philemon Yang, le moment est propice pour asseoir les stratégies de campagne à venir, en concertations avec les différents responsables des sections de cette formation politique.

Malgré le climat social quelque peu tendu dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, le chef du gouvernement assure que l’élection se tiendra comme partout au Cameroun et dans la diaspora. Car, de fortes dispositions sécuritaires sont prises.
Lors du meeting de concertation à Bamenda, Philemon Yang a exhorté les élites de la région et les autorités traditionnelles et religieuses à œuvrer plus pour le retour de la paix. En effet, cela participe d’un préalable à la reprise effective des cours et au déroulement sans faille du vote.

Stratégies

Aux différentes sections du RDPC, Philemon Yang a relevé que « Nous avons besoin des stratégies de campagne pragmatiques. Compte tenu du contexte particulier de ces régions, notre approche doit être différente lors de ce scrutin par rapport au passé » a-t-il ajouté. Et d’insister sur le défi de la paix qui nécessite « la mobilisation des militants du RDPC et de tous les citoyens. » Par ailleurs, le chef de la délégation du Comité central du RDPC dans la région du Nord-Ouest invite les électeurs à voter massivement le 7 octobre prochain en faveur de Paul Biya.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.