Le député SDF Joseph Banadzem Lukong n’est plus

Le président du groupe parlementaire du Social Democratic  Front (SDF) à l’Assemblée nationale est décédé ce samedi 30 mars 2019 à 3h à l’hôpital général de Yaoundé.

Selon nos sources, Joseph Banadzem Lukong quitte le Parlement des suites de maladie. Cet élu était président du groupe parlementaire de son parti, le Social Democratic Front (SDF). Il dirige le seul groupe de l’opposition à l’Assemblée nationale du Cameroun depuis 2007. Il avait remplacé Joseph Mbah Ndam devenu cette année l’un des Vice-présidents de la Chambre basse du parlement camerounais. Lors de ce mandat qui s’achève en septembre, Joseph Banadzem était membre de la commission de la défense et de la sécurité nationale.

Joseph Banadzem Lukong était diplômé de l’université de Sorbonne I à Paris où il a obtenu son doctorat en histoire. Il a enseigné cette discipline pendant une longue période à l’école normale supérieure de Bambili. Député SDF de la circonscription électorale du Bui-Centre, il était l’élu de la ville de Kumbo. La plénière de ce samedi matin à l’Assemblée nationale a commencé sous le signe du deuil. Les députés du Social Démocratic Front ont fait le choix d’assister la famille immédiate du défunt député.

Réactions de ses collègues

Pour les autres députés rencontrés ce matin, Joseph Banadzem Lukong était un élu sérieux et tempéré. Les élus RDPC et UNDP reconnaissent son attachement à la nation, son caractère sociable et la pertinence de ces prises de parole. Certains de ces anciens collègues du parlement s’interrogent sur les conditions de déroulement de ces obsèques. La situation sécuritaire dans la zone n’est pas tout à fait sereine.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.