Législatives partielles 2020: le #RDPC rafle les 13 sièges en compétition

Le Conseil constitutionnel a proclamé les résultats du scrutin du 22 mars 2020, lors d’une audience solennelle présidée par Clément Atangana, ce 7 avril au siège de l’instance à Yaoundé.

 

180. Ils sont désormais au complet. Conformément à l’article 168, alinéa 1 du Code électoral (lien), le Conseil constitutionnel a proclamé les noms des 13 députés restants parmi lesquels trois femmes, issus des législatives partielles du 22 mars 2020 dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. D’après le rapport de la commission national de recensement général des votes, le #RDPC, parti au pouvoir, a remporté ce scrutin à la majorité absolue. En clair, le Rassemblement démocratique du Peuple Camerounais a fait du 100% dans les 10 circonscriptions du Nord-Ouest et l’unique du Sud-Ouest (Lebialem). Ses principaux adversaires, le CDP, le SDF, l’OPDC, le BRIC et l’UDP sortent bredouilles du scrutin.

Statistiques

Il ressort du rapport consolidé de la Commission de recensement général présidé par Émile Essombè, ce bilan général dans les 11 circonscriptions:
– inscrits: 423 664
– votants: 40 233
– abstentions: 383 431
– taux participation: 9,50%
– bulletins nuls: 332
– suffrages valablement exprimés: 39 901.

En raflant les 13 sièges de députés qui étaient en compétition, le #RDPC totalise 152 députés à l’Assemblée nationale. En rappel, le parti au pouvoir avait remporté 139 sièges lors du scrutin du 9 février 2020. Il était alors suivi de :
– UNDP: 07
– SDF: 05
– PCRN: 05
– UDC : 04
– FSNC : 03
– MDR : 02
– UMS : 02

Le président de la haute juridiction a salué le dénouement heureux d’un scrutin serein et transparent. Pour Clément Atangana, les différents acteurs du processus, #ELECAM, #MINAT, candidats, ONG, observateurs électoraux, électeurs et médias, ont fait preuve de responsabilité et de professionnalisme comme lors du scrutin du 9 février 2020. Preuve d’une maturité relative de la démocratie camerounaise.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.