L’Afrique, libéré du polio virus

L’Organisation Mondiale de la Santé a certifié le continent noir comme un territoire libéré du  polio virus. Le dernier cas de polio virus date d’il y a quatre ans.

un mobèle de certificat libéré du polio virus

 

L’Organisation Mondiale de la Santé a prévu une annonce officielle à 16 h, heure de Yaoundé. La  visioconférence aura comme intervenants, le DG de l’OMS et le Directeur Afrique de l’OMS. D’autres personnalités qui ont contribué à ce succès vont aussi s’exprimer. Il s’agit donc de l’américain Bill Gates et du nigérian Aliko Dangote. Au Cameroun, une cérémonie vient de se dérouler au ministère de la santé publique. La présidente de la commission régionale de certification de l’éradication de la polio prend la parole. Pr Rose Leké indique que le critère principal a été rempli. Quatre ans après le dernier cas, il est légitime de dire qu’il y a plus de polio virus sauvage en Afrique.

 

Le Cameroun, libéré de polio virus, il y a deux mois

 

Le Cameroun a déjà été déclaré libéré du polio virus le 18 juin dernier. Une certification qui arrivait cinq ans après le dernier cas enregistré au Cameroun. Un retard relatif qui s’imposait au pays du fait de sa proximité avec des foyers de la maladie. Le Nigéria, la RCA et le Soudan n’avaient pas aussi reçu la certification requise.  Les derniers cas africains, au Nord-Est du Nigeria, remontent justement à 2016. La communauté internationale avait attendu la fin de la polio en 2017.  Mais L’insécurité et les résistances culturelles ont longtemps perturbé les campagnes de vaccination. Une rumeur circulait notamment sur un complot visant à rendre les africains stériles. La contribution des leaders religieux et traditionnels a surtout permis de dépasser cette difficulté.

30 ans de vaccination

la vaccin qui a libéré le contient

 

 

L’OMS peut donc contredire l’image d’institution inutile véhiculée ces derniers mois. Elle boucle ainsi un marathon de 30 ans contre cette pathologie dont le vaccin date de 1950.  L’Afrique qui comptait 70000 cas en 1996, devient donc un continent libéré du polio virus. Au plan mondial, la lutte doit par contre se poursuivre. Le Pakistan et l’Afghanistan ont enregistré 87 cas depuis le début cette année. Et pourtant, L’OMS et ses soutiens financiers ont investi quelque 19 milliards de dollars pendant ces 30 ans. « Jusqu’à 1,8 million d’enfants ont été sauvés de la paralysie paralysante de toute une vie », déclare l’OMS dans un communiqué. La poliomyélite, ou «polio sauvage», est une maladie hautement infectieuse et contagieuse. Elle attaque surtout la moelle épinière et provoque ainsi une paralysie irréversible chez les enfants.

L'Afrique éloigné de ce type de handicap

Elvis Mbimba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.