Délestages dans le Nord: le PM préoccupé

Face à la crise énergétique qui touche les trois régions du Grand-Nord, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute instruit l’envoi de 20 mégawatts à partir de la centrale thermique d’Ahala à Yaoundé.

 

Depuis quelques semaines, il y a une forte perturbation de distribution d’énergie électrique dans les régions du Nord, de l’Adamaoua et de l’Extrême-Nord du Cameroun. En cause, « la limitation de la production de la centrale de Lagdo, causée par une hydraulicité particulièrement basse depuis le mois d’août 2020 », explique la société de fourniture d’énergie électrique(ENEO). Autres raisons évoquées:

– 72 MW dont 3 turbines sur 4 sont à l’arrêt à Lagdo,

– 18 MW seulement disponibles et au lieu de 25 MW,

– la centrale de Djamboutou de 20 MW fournit maximum, 14,5 MW, une électricité polluante et coûteuse,

– la centrale de Maroua de 10 MW fournit moins de 5 MW de 1h à 6h du matin.

De cette situation, il en ressort que le taux d’accès à l’électricité est de 11,8% à Maroua, 16,6% à Garoua et 25,5% à Ngaoundéré.

Recommandations du PM

Au regard des plaintes régulières des populations, le premier ministre, chef du gouvernement a instruit le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou de démanteler 20 mégawatts de la centrale thermique d’Ahala à Yaoundé. Il s’agit de 20 groupe électrogènes et trois autres pour la réserve.

Face à l’urgence le Premier ministre prescrit aux équipes mobilisées sous la conduite du Minee:

– Diligence dans l’exécution des installations,

– Installations simultanées des équipements dans les régions concernées,

– Rapport progressif des travaux.

Sur la date d’entrée en service de ces groupes électrogènes dans les villes cibles, le Minee a confié que « Nous faisons ce qui est humainement possible pour qu’au plus tard la première semaine du mois de janvier 2021, le septentrion reçoive les premiers mégawatts ».

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.