CNI: le suivi possible par WhatsApp

Suite aux sollicitations récurrentes des usagers pour l’obtention de leurs cartes nationales d’identité (CNI), la délégation générale à la sûreté nationale (DGSN), leur permet désormais d’être informés via des contacts dédiés.

 

Enfin un ouf de soulagement pour des milliers de Camerounais qui attendent impatiemment la délivrance de leurs titres d’identité. La DGSN vient de mettre à leur disposition deux numéros de téléphone WhatsApp: 693 30 23 55 et 695 70 62 91. Ces contacts sont opérationnels depuis le 19 janvier 2021.

Comment ça marche ?

Selon les précisions des services compétents de la délégation générale à la sûreté nationale, il suffit de filmer votre récépissé et envoyer l’image à l’un des numéros WhatsApp. Après étude de la situation du requérant, il  recevra l’un des messages suivant selon son cas : « Votre carte est disponible et vous devez vous diriger au point d’identification correspondant à la délivrance de votre récépissé » ; « votre CNI est en cours de production et sera disponible dans les tous prochain jours » ; « vous êtes en situation de double identité alors vous devez recommencer le processus de votre identification en précisant votre demande au retour de l’identité première » ; « votre CNI ne peut être produite à cause d’informations erronées alors vous devez vous identifier de nouveau au point d’identification de votre choix ».

Autres précisions

La Délégation générale de la Sûreté nationale informe l’opinion nationale que ces numéros: 693 30 23 55 et 695 70 62 91, sont uniquement WhatsApp et ne reçoivent pas d’appels. Il ne faudrait pas y transférer des messages. Cette mesure vise à limiter les déplacements inutiles et coûteux aux usagers et les foules dans les commissariats. Mais aussi à éviter la saturation de la ligne téléphonique 1500.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.